jeudi 1 décembre 2011

BaSIC, le jeu de rôle pour tous



Pour ceux qui ne connaîtraient pas BaSIC le jeu de rôle pour tous, une brève présentation s'impose.
BaSIC est une version simplifiée du Basic Role Playing System de Chaosium.
Ce corpus de règles sert de base à de nombreux jeux tels que l'Appel de Cthulhu, Stormbringer/Elric, Hawkmoon, Nephilim.
Il s'agit d'un ensemble de règles relativement intuitives, utilisant des d100 (deux d10, un pour les dizaines, l'autre pour les unités) et des scores exprimés en pourcentages; sans être générique, le Basic RPS est facilement adaptable, comme le prouve les nombreux jeux motorisés par ce système de jeu. Il se prête aisément à la découverte et l'initiation au jeu de rôle.
C'est d'ailleurs cet aspect que Casus Belli a exploité dans son Hors Série numéro 19 (juin 1997) avec BaSIC le jeu de rôle pour tous. Dans ce numéro spécial de Casus Belli consacré à BaSIC, les auteurs ont voulu privilégier la découverte du jeu de rôle aux travers de règles simples, clairement expliquées et illustrées d'exemples.

Le contenu est découpé en 5 parties distinctes.
On a d'abord une présentation de ce qu'est le jeu de rôle, une présentation en image, un petit FAQ sur le sujet et le matériel nécessaire pour jouer.
Viennent ensuite les règles de jeu proprement dites avec la création d'un personnage, les mécanismes de jeu, les différentes informations cotées ou non qui décrivent un personnage, les règles pour les combats, la préparation du meneur de jeu et comment s'organise une partie.
A partir de là, on peut dire que le futur meneur de jeu et ses joueurs ont toutes les cartes en main pour commencer à jouer. Reste à avoir un univers/monde dans lequel faire évoluer les personnages.
C'est chose faite avec les deux univers proposées: Danae, un univers médiéval fantastique, et Enigma, un univers proche du nôtre mais avec des éléments de fantastique dedans. Les descriptions de ces deux cadres de jeu sont bien évidemment agrémentées de scénarios.
La dernière partie du magazine propose des méthodes pour convertir les scénarios Casus Belli au système BaSIC, des conseils pour écrire ses propres scénarios, des inspirations, quelques mots sur le jeu en campagne et un peu de blabla sur le monde du jeu de rôle en général.

Hélas ce numéro spécial de Casus Belli est aujourd'hui difficile à trouver. Et c'est bien dommage. C'est un formidable outil pour la découverte et l'initiation, que j'ai moi-même utiliser à plusieurs reprises.
Peut-être y en a-t-il encore dans quelque stock d'occasion au fond d'une obscure boutique de jeu de rôle. On peut aussi sans doute trouver des scans gratuits sur le Net.

A noter que Casus Belli 2e Edition avait également présenté BaSIC dans son numéro 10 d'octobre 2001.

Vu que Casus Belli reprend du service chez Black Books Editions, on peut espérer un retour du jeu de rôle BaSIC.

BaSIC a ses aficionados. Le site basicrps.com propose plein de trucs en téléchargement, notamment les règles de jeu mais aussi des cadres de jeu, des scénarios, du matériel de jeu, des news.

Pour ma part, j'avais aussi écrit quelques petites choses pour BaSIC.
Mon setting Zombie The Return of The Not Totally Dead avait dans une première version été écrit pour être joué avec le système de jeu BaSIC.
Je profite de ce billet pour vous proposer (ou vous re-proposer)
On m'a également envoyé du matériel de jeu pour BaSIC.
  • BaSIC X-Files, setting inspiré de X-Files, le tout à la sauce BaSIC, contient tout ce qui est nécessaire pour vous lancer dans une campagne digne de la série éponyme: règles spécifiques, informations concernant le FBI, la criminalistique, le profiling et bien entendu la mythologie de X-Files, les petits gris, les abeilles, le Consortium; cet excellent matériel de jeu m'a été envoyé par Pasusu, et les Arpenteurs de Mondes
  • Les Clous Rouges, un scénario pour Conan, aventures à l'âge hyborien, encore de Pasusu
En espérant que vous trouverez votre bonheur.

Bon jeu et n'hésitez pas à parler du jeu de rôle autour de vous et à le faire découvrir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire