lundi 18 septembre 2017

Tu es un Sorcier

Tu es un Sorcier est un jeu de rôle vous proposant d'incarner un jeune élève de la plus célèbre école de sorciers; à l'heure où j'écris ces lignes, le jeu en est à sa troisième version. En une grosse trentaine de pages, Tu es un Sorcier comprend les règles de création des personnages ainsi que les règles de jeu, une magnifique feuille de personnage et du matériel additionnel, des fiches pour décrire sa baguette magique, dessiner la carte de Poudlard façon carte du maraudeur, noter les figurants et prendre diverses notes.
La création d'un personnage est déjà un mini jeu en soi. Après avoir déterminer l'époque de jeu, les joueurs doivent choisir les origines du personnage (moldu, sang-pur, sang-mêlé); vient ensuite la description de la baguette dans le magasin d'Ollivander. Le choix de la baguette est déterminant et conditionne déjà un peu le caractère du personnage.
Le joueur/euse est ensuite invité(e) à compléter sa fiche de personnage (appelé Grimoire) en répartissant des points entre différentes caractéristiques (Corps, Cœur, Esprit) et compétences. Le personnage est complété par des Traits, sa maîtrise des différents cours, quelques sortilèges simples et ses possessions au début de l'aventure. Des cartes d'Amitié permettent de noter les Figurants avec lesquels les personnages entretiennent des relations; ces amis pourront les aider le cas échéant.
Tout est expliqué pas à pas, de manière fort didactique. Ça donne vraiment envie de jouer, ce que je ne tarderai sans doute pas à faire dans les prochaines semaines.
A noter que le jeu est encore incomplet; l'auteur le complète au fur et à mesure. Du bel ouvrage !

mardi 12 septembre 2017

Dragonfly Motel (Thomas Munier)

Initialement écrit pour le Game Chef 2015, Dragonfly Motel est un petit bijou d'onirisme Lynchien signé Thomas Munier.
Au-delà du jeu de rôle, Dragonfly Motel propose d'explorer le rêve et l'histoire collective autour d'un mystérieux motel. A partir de petits billets sur lesquels les joueurs ont écrit des mots ou des bouts de phrases, une histoire va émerger et se développer petit à petit suivant des règles et une codification expliquées dans le livret de jeu.
Deux modes de jeu sont proposés, permettant de moduler l'intensité et la profondeur du jeu.
Je ne l'ai pas pratiqué mais, rien qu'à la lecture, ce jeu est déjà une expérience à part entière; deux compte-rendus de parties donnent déjà une idée assez précise de la façon dont peut s'articuler une partie de Dragonfly Motel.
A vrai dire, je ne suis pas certain de pouvoir trouver des personnes à même de jouer à cet étrange et singulier objet rôliste. Par contre, je n'en regrette aucunement la lecture. A lire (et à jouer) si vous aimez les rêves éveillés, les poèmes improvisés et David Lynch.

Soleil Noir, Mort Lente (Batronoban)

Soleil Noir, Mort Lente est un scénario pour D&D5, traduit de l'anglais par Batronoban et mis à disposition gratuitement sur Lulu. La VO est signée James Mac George, aux éditions Aleph Null Publishing.
L'histoire,  brièvement: vous êtes des Maudits, chassés de la surface par le pouvoir corrupteur du Soleil Sombre. Vous vous enfoncez toujours plus profondément dans les entrailles de la terre, fuyant une mort inéluctable, espérant encore infléchir votre destin tragique.
Vous l'aurez compris: on n'est pas là pour rigoler.
Soleil Noir, Mort Lente est une expérience hardcore et gothique au cours de laquelle vos personnages seront torturés, déchiquetés, dépecés et finiront vraisemblablement fous et morts. L'histoire se présente comme une succession de rencontres dans un monde souterrain où les PJ sont traqués sans relâche par leurs ennemis; chaque rencontre marque une étape dans cette longue descente aux enfers, et comme attendu la fin est digne d'une tragédie grecque.
Batronoban nous avait habitué à des jeux étranges et dérangeants. Soleil Noir, Mort Lente ne déroge pas à la règle. Le jeu est motorisé par D&D5 mais pourrait aisément être adapté à n'importe quel système de jeu; pour ma part, je préfère des règles mettant plus l'accent sur les choix moraux et leurs conséquences, quelque chose mettant plus en avant la cruauté du monde, même si techniquement les règles de D&D5 permettent aussi d'une certaine manière de refléter cette dureté du monde souterrain du Soleil Sombre.
Au final un objet rôliste intéressant mais à ne pas jouer avec n'importe qui. Âmes sensibles s'abstenir.

vendredi 8 septembre 2017

Live with John Harper

Après un petit quiz amusant, John évoque sa vie de créatif et ses expériences diverses et variées avec d'autres auteurs et designers de jeu, Meguey et Vincent BakerJonathan Tweet ou encore Jared Sorensen.
Une discussion des plus intéressantes, à écouter avec attention (c'est en anglais mais le sous-titrage de Youtube aide bien, et John Harper a un parler tout à fait intelligible). 

mercredi 6 septembre 2017

Batronoban lance son Tipeee (aussi)

Après Thomas Munier, c'est au tour de Batronoban de lancer son Tipeee, histoire d'apporter un financement complémentaire à ses expériences rôlistes extrêmes et autres.
Pour rappel, Batronoban, c'est le gars derrière Mantoid Univers, Planète Hurlante, Colonial Gothic, Chevalerie & Sodomie, Les Exorcistes et Etrange Empire; autant de jeux bizarres qui ont marqué le paysage rôliste. Et pour continuer à inonder le petit monde du jeu de rôle de ses productions hors normes, Batronoban a besoin de temps mais aussi d'argent car comme il le dit lui-même: "le gratuit a ses limites". Plus de détails sous le Tipeee.

mardi 5 septembre 2017

Dead Again in Tombstone

Dead Again in Tombstone nous raconte l'historie de Guerrero, un pistolero qui a signé un pacte avec le diable. Pour racheter son âme damnée, il doit en envoyer un maximum en enfers.
De retour dans sa ville natale, il est confronté au colonel Jackson Boomer et sa bande de soldats; ils recherchent une relique ancienne et maléfique: un codex permettant de réveiller les morts et de déchaîner l'enfer sur terre. Guerrero voit là une occasion de rédemption: il décide d'empêcher Jackson Boomer de mettre la main sur l'artefact.

Une histoire simple (mais efficace) et des scènes de fusillade en pagaille; pas mal de slow motion pour bien mettre en valeur les coups de feu et les giclées de sang, et bien entendu la gueule cassée de Danny Trejo (souvenez-vous de Machete); mention spéciale au bison qui sert de monture à Guerrero (oui j'ai bien dit un bison), à la grand-mère à la Winchester et à l'armée de soldats confédérés morts-vivants.
Dead Again in Tombstone est un western qui ne s’embarrasse pas de fioritures ou de fine psychologie; on va droit au but en nous offrant une heure quarante d'action basique (avec quelques touches de fantastique). 
Au final, un divertissement satisfaisant et une inspiration sympa pour Deadlands, Dust Devils ou (pour illustrer) La Nuit des Chasseurs.

dimanche 3 septembre 2017

La Voie du Sabre (Thomas Day)

Avec La Voie du Sabre, Thomas Day nous livre l'histoire édifiante de Miyamoto Musashi, un samouraï de légende.
Pour parfaire l'éducation de son fils Mikedi, le seigneur de guerre Nakamura Ito le confie à Miyamoto Musashi, rônin fameux. Pendant six années, le maître et l'apprenti vont arpenter les chemins de l'Empire des quatre Poissons-Chats.
Mikedi ambitionne d'épouser l'Impératrice-Dragon mais avant cela, il doit apprendre le secret de Miyamoto Musashi, le secret de la Voie du Sabre.

Au-delà des péripéties et des hauts-faits d'armes du plus célèbre des samouraïs, ce roman nous raconte le parcours initiatique du jeune Mikedi, son apprentissage de la difficile et non moins étrange Voie du Sabre et le destin tragique et singulier de Miyamoto Musashi. L'histoire elle-même se passe dans un Japon médiéval fantasmé, où les dragons existent et dirigent l'Empire depuis des siècles.
Un récit trépidant, plein de surprises et de rebondissements, de combats sanglants et de magie. Une histoire qui inspirera très certainement vos parties du Livre des Cinq Anneaux ou de Sengoku.