dimanche 15 septembre 2019

Mordheim Goons Adventures (10)

Mordheim Goons Adventures continue avec cinq nouveaux lieux et autant d'histoires à vivre. Cette fois, on s'attaque à la partie ouest de Mordheim avec le Temple du Rocle Temple Mauditle Cimetièrele Pilori et les Geôles.

vendredi 13 septembre 2019

High Fantasy, nouvel album de Gygax

L'année passée, je découvrais le groupe Gygax et ses deux albums largement inspirés du jeu de rôle. En même temps, avec un nom pareil, difficile de passer à côté de la filiation. Et il se fait qu'en juin dernier Gygax a sorti un troisième album intitulé High Fantasy. J'étais carrément passé à côté. Avec un titre aussi évocateur et des morceaux comme Light Bender, Mage Lust, Spell Shaker ou le titre éponyme High Fantasy, on reste dans la veine de heroic-fantasy des albums précédents, et c'est très bien.

Mordheim Goons, feuille d'aventure (9)

Alors que l'offre d'aventures pour Mordheim Goons grandit petit à petit (avec une quinzaine de lieux à explorer), il était temps de penser à une petite feuille de personnage. Vous pouvez télécharger ici la feuille d'aventure à découper.

jeudi 12 septembre 2019

Mordheim Goons Adventures (8)

Une quatrième page de petites aventures pour Goons Mordheim: la Grande Bibliothèque, les Quais, la Porte de la Rivière, le Quartier Elfe et le Pont du Milieu.
Téléchargez les règles de Mordheim Goons ici.

Mordheim Goons Adventures (7)

Troisième page pour mes petites aventures dans Mordheim avec la Place du Marché, l'Hôtel de Ville, la Porte Est, le Temple de Sigmar et le Manoir des Sorciers. De quoi alimenter vos parties de Mordheim Goons.
Pour rappel, Mordheim Goons est un hack du jeu de rôle Tunnel Goons de Nate Treme.

mercredi 11 septembre 2019

Mordheim Goons (6)

Mordheim Goons continue de s'étoffer lentement mais sûrement avec une sixième page qui marque le début des Chroniques de Mordheim, une série d'histoires et d'amorces d'aventures dans la cité maudite.Exploitant la carte en page 5, les Chroniques de Mordheim décrivent par le menu chaque lieu de la ville et propose une histoire. Dans cette première partie, vous allez découvrir la Fossela Tour de l'Horlogele Quartier Pauvrela Porte Sud et l'Arène.
Pour votre facilité et la mienne, j'ai scindé le fichier en deux parties, les règles de jeu d'une part et les aventures d'autre part.

Vous pouvez les télécharger ici

vendredi 6 septembre 2019

Endure, a survival roleplaying game

Je suis récemment tombé sur Endure, un jeu de rôle post-apocalyptique proposé par Fred Bebnarski dans le cadre du Goon Jam. Il s'agit donc d'un hack de Tunnel Goons de Nate Treme où les joueur.euse.s sont invité.e.s à incarner des survivants dans un monde plongé dans le chaos d'après l'apocalypse. Le cadre de jeu est ouvert: guerre, invasion extraterrestre, zombies, pandémie, catastrophe naturelle; à vous d'imaginer l'apocalypse qui vous convient. Très léger, à peine 16 pages, Endure recycle de manière élégante les règles de Tunnel Goons pour plonger les joueur.euse.s dans un monde oppressant et dangereux où les ressources sont rares et précieuses, les combats hasardeux et potentiellement mortels. Cerise sur le gâteau, le livret bénéficie d'une mise en page soignée et immersive. Je vous laisse en juger. Le jeu est disponible gratuitement sur itch.io.
A la lecture, je me dis que ces règles pourraient aisément motoriser mon cadre de jeu post-apo Les Survivants du Grand Froid
Une belle trouvaille et très franchement une petite perle rôlistique.

Vikings (saison 1)

Scandinavie, à la fin du VIIIème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d'aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l'Est, il se met en tête d'explorer l'Ouest par la mer.

Une série dont la première saison date de 2013 (ça ne nous rajeunit pas) et qui compte à ce jour cinq saisons complètes. J'avais déjà vu cette première saison à sa sortie mais j'avais besoin de me la remémorer en vue de visionner la suite. C'est maintenant chose faite.
Comme la première fois, cette série m'a laissé un forte impression; j'ai apprécié une relative exactitude histoire. Je dis relative car comme c'est souvent le cas pour des séries ayant pour trame de fond une période de l'histoire, des voix se sont élevés pour critiquer tel ou tel point. A cela, le producteur de la série a répondu qu'il avait été obligé de prendre des libertés avec l'Histoire, parce que personne ne sait avec certitude ce qui s'est passé pendant les Âges Sombres. Un traité historique sur les Vikings aurait passionné des centaines de personnes, voire des milliers. Ici, on cible des millions de personnes. Je partage entièrement sa vision des choses. Vikings reste une série, pas un documentaire, et dieu sait que j'en ai vu, des documentaires sur les vikings. Cela étant, cette première saison campe une société rude, aux coutumes parfois déroutantes voire surprenantes. On a droit à son lot de combats et de pillages mais d'autres aspects de société viking sont abordés comme la place de la femme, le rôle très présent des dieux et de la religion, les intrigues et les tensions politiques entre les chefs de clans.
Côté jeu de rôle, cette série est une mine d'inspirations pour Sagas of the Icelanders ,Ragnarok le Destin des Nornes ou Yggdrasil.

samedi 31 août 2019

RPGaDAY #31: Last

RPGaDAY #31: Last. Me voici arrivé au dernier jour de ce RPGaDAY 2019. L'occasion de faire le point et de partager mes impressions sur cette singulière initiative. D'abord, j'ai apprécié cette nouvelle formule à base de mots et non plus de questions. Cela me laissait une grande liberté d'interprétation. Certains mots m'ont plus inspiré que d'autres mais dans l'ensemble, j'ai trouvé les propositions très pertinentes. Cet exercice m'a permis de faire le point sur ma pratique rôliste et aussi de découvrir d'autres approches à la lecture/écoute des autres participant.e.s.
Une expérience que je pense renouveler l'année prochaine.
Sinon, en guise de dernier mot, le dernier jeu de rôle qui occupe mon esprit en ce moment: Tunnel Goons de Nate Treme et le hack Mordheim Goons sur lequel je suis en train de bosser.

vendredi 30 août 2019

RPGaDAY #30: Connection

RPGaDAY #30: Connection. Connexions, relations, liens. Encore une fois on touche à un des fondamentaux du jeu de rôle. Hobby sociale par excellence, le jeu de rôle favorise les contacts entre les personnes. Même aujourd'hui, à l'heure du tout numérique, le jeu de rôle reste un puissant vecteur de contact entre les gens. Il suffit de voir le véritable boum des actual plays et des parties en ligne.
Loin de l'image de geek boutonneux et asocial qu'on a voulu lui donner, le rôliste est un animal sociable et ouvert, prêt à partager sa passion avec autrui. J'en veux pour preuve les nombreuses initiatives autour du jeu de rôle en bibliothèque, en ateliers ou lors de stage de vacances.

jeudi 29 août 2019

Mordheim Goons (5)

Cinquième page de Mordheim Goons consacrée à la cité elle-même. Le corpus de règles me semble suffisant pour de premières parties et il était temps de poser un peu le cadre. L'idée n'est pas ici de recopier le background de Mordheim à partir du livret de jeu­­­­­ - Mordheim et son contexte sont largement documentés sur les sites des fans du jeu - mais de présenter très succinctement la cité avec une petite carte et quelques endroits notables. Je préfère de loin développer le cadre de jeu dans les histoires que j'espère vous proposer très bientôt.
Pour l'heure, voici une nouvelle page en plus: Voir Mordheim et mourir !

RPGaDAY #29: Evolve

RPGaDAY #29: Evolve. Le jeu de rôle a évolué. Depuis la première édition d'un vénérable ancêtre jusqu'au tout dernier jeu narratif, notre hobby a connu différents âges d'or, des périodes de disette et des renaissances. Tantôt simulationiste, tantôt ludique, tantôt narratif, le jeu de rôle a connu au cours de ses 40 années et plus d'existence de très nombreuses moutures, versions, manières de jouer, chacune ajoutant un peu plus de diversité, de possibilités et d'ouverture. Le jeu de rôle est par essence un hobby qui évolue et se réinvente constamment.
Aujourd'hui, le jeu de rôle profite largement du renouveau du jeu de plateau, s'immisçant dans les règles et background de nombreux jeux. Le jeu de plateau de son côté transpire pas mal de ses trucs et astuces vers le jeu de rôle, faisant profiter notre hobby de mécaniques de jeu et d'un matériel de jeu d'une grande excellence. Et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres des évolutions actuels du jeu de rôle. Chose paradoxale, le jeu de rôle a également su se réinventer en puisant dans ses racines avec l'OSR pour Old School Renaissance, ou comment faire du neuf avec de l'ancienne. Revenir aux fondamentaux, c'est parfois aussi redécouvrir et redynamiser son hobby.

mercredi 28 août 2019

Mordheim Goons (4)

Et de quatre avec une nouvelle page consacrée à la magie dans Mordheim Goons. Je vous propose la Magie Mineure, une pratique magique plus commune et moins dangereuse, et la sinistre Magie du Rat Cornu connue des Skavens et de quelques initiés humains. J'explique également comment jouer les effets des sortilèges, la nature chaotique et imprévisible de la magie et l'opportunité de créer ses propres sortilèges.
Avec cette quatrième page, on a déjà un beau petit corpus de règles pour commencer à jouer.
Les prochaines pages aborderont le cadre de jeu: Mordheim et ses abords ainsi que des histoires à proposer à vos joueur.euse.s.

RPGaDAY #28: Love

RPGaDAY #28: Love. L'amour, vaste sujet que je n'ai jamais vraiment traité en jeu de rôle. Il y a bien eu une prêtresse jouée par ma sœur qui s'était arrangée pour épouser un prince héritier mais on ne pouvait pas vraiment parler d'amour. C'était plutôt un mariage arrangé et une alliance politique. Pourtant l'amour est un formidable moteur à intrigues, encore faut-il des joueur.euse.s qui veuillent s'aventurer sur les chemins hasardeux de la romance.

mardi 27 août 2019

Mordheim Goons (3)

Troisième page de Mordheim Goons. On aborde la magie, le chaos, la folie et la corruption. Vous disposez des règles de base pour utiliser la magie. Sont listés les Prières de Sigmar, les sortilèges de Nécromancie et les Rituels du Chaos.
Le jeu doit encore être complété par la Magie Mineure, commune au monde de Warhammer, et la terrible magie du Rat Cornu utilisée par les Skavens et connue seulement de quelques initiés.
Outre les règles, j'envisage l'écriture d'une série d'histoires qui feront découvrir Mordheim aux joueur.euse.s et emmèneront leurs personnages dans les profondeurs de la cité maudite. La suite bientôt.

RPGaDAY #27: Suspense

RPGaDAY #27: Suspense. Arriver à tenir les joueur.euse.s en haleine n'est pas chose aisée. Avec le peur, la tension est une chose qui est assez difficile de maintenir constamment à une table de jeu, surtout au petit matin, après des heures d'errance et de combat dans les couloirs du Temple du Mal Élémentaire. Le.la meneur.euse de jeu dispose de toute une panoplie d'outils pour créer cette tension et l'entretenir. Les péripéties et les rencontres tirées sur des tables aléatoires en sont un exemple. Les conseils d'Apocalypse World comme annoncer des péripéties futures ou encore pense à ce qui se passe hors-champ sont également des principes à suivre pour maintenir la tension.

lundi 26 août 2019

RPGaDAY #26: Idea

RPGaDAY #26: Idea. Une idée d'histoire, une idée de scénario, une idée de contexte de jeu, une idée de jeu de rôle; les idées du meneur.euse de jeu ou celles des joueur.euse.s; le jet d'Idée à l'Appel de Cthulhu quand les joueur.euse.s pataugent et ne savent que faire des indices; les plans foireux des joueur.euse.s, les idées saugrenues que le meneur.euse n'avait pas prévues et qui emmènent l'histoire hors des sentiers battus.
Les idées sont les briques de base du jeu de rôle. Elles sont le point de départ et le carburant des parties. Sans idée, pas d'imagination et pas de jeu.

dimanche 25 août 2019

Mordheim Goons (2)

Vendredi dernier, je publiais la première page de Mordheim Goons, un hack de Tunnel Goons dans l'univers de Morhdeim. Comme promis, voici une nouvelle version corrigée et augmentée d'une seconde page décrivant les factions auxquelles les aventuriers peuvent appartenir.
Outre les trois caractéristiques - Force, Agilité et Sagesse - un personnage possède un score de Faction représentant son appartenance à une faction. Ce score peut être utilisé comme un bonus lorsque l'allégeance à une faction avantage le personnage, ou au contraire comme un malus si cette même allégeance joue contre lui, à la discrétion du Meneur de Jeu.

samedi 24 août 2019

RPGaDAY #24: Triumph + RPGaDAY #24: Calamity

RPGaDAY #24: Triumph. Triomphe, victoire, réussite, autant de moments qui viennent ponctuer une partie et si la chance est du côté des joueur.euse.s (mais pas que la chance), clôture une session de jeu. Les aventurier.ère.s ont réussi la mission et sont venus à bout du grand méchant ou de l'énigme.

RPGaDAY #25: Calamity. Quand on me parle de calamité, je pense tout de suite à Smaug, la calamité de Dale. Les calamités, les désastres sont souvent des éléments fondateurs pour les univers de jeu de rôle.
Le genre post-apocalyptique explore directement un désastre passé et ses conséquence: Apocalypse World et son maelstrom psychique, Vermine et ses insectes, Bitume et le passage de la comète de Halley.
Mordheim (Warhammer) et ses ruines infestées de Skavens et polluées par la Malpierre est elle-même le fruit d'un désastre terrible, d'une calamité venue du ciel:  une comète à deux queues considérée par les prêtres comme le Marteau de Sigmar, un châtiment pour les impies. La corruption du Chaos , trame de fond de l'univers de Wahrammer, apparaît aussi comme une calamité.

vendredi 23 août 2019

Mordheim Goons

Mordheim Goons est un hack de Tunnel Goons de Nate Treme. Ce jeu a pour cadre la cité de Mordheim, jadis cité sainte et bénie par Sigmar, devenue cité de débauches et de perdition à l'approche de la comète à deux queues annoncée par la prophétie, cité finalement frappée par les ailes de feu de Sigmar, réduite à l'état de ruines, hantée par les âmes des morts et infestée par la Malepierre et les mutants qu'elle a engendrée ; cité à jamais maudite, pôle d'attraction des âmes perdues avides de richesses et de pouvoir. Aujourd'hui, les rues de Mordheim sont devenues le théâtre grotesque et macabre d'incessants affrontements entre bandes rivales, pour le contrôle des quartiers et la possession d'artefacts magiques. Vous faites partie de ces aventuriers, de ces mercenaires, de ces spadassins venus tenter leur chance à Mordheim.
Que Sigmar vous aie en sa sainte garde et vous accorde une mort rapide !
Ceci est la première page d'un jeu que je souhaite compléter.
Sur ce premier feuillet sont présentées les règles essentielles du jeu ainsi qu'un court paragraphe d'introduction au cadre de jeu Mordheim. Ce paragraphe est d'ailleurs repris ci-dessus.
Mordheim est une cité en ruines, maudite et détruite par la chute d'une comète à deux queues que tous pense être une manifestation de Sigmar, le Dieu des Batailles. Alors que tous pensait la cité bénie, c'est une malédiction qui s’abattit sur la cité, réduisant la ville en un tas de ruines fumantes; en plus de la destruction, la comète portait en son sein une magie chaotique et corruptrice: la Malepierre. A la fois fléau et source de pouvoir, tous affluent vers Mordheim dans l'espoir d'y ramasser quelques fragments de métal plus précieux que l'or.
En plus des règles de base, j'ai ajouté la notion de Bande à laquelle le joueur devra s'affilier. Les rues de Mordheim voient s'affronter différentes factions dont j'ai listé les principales. Dans les prochaines pages, je développerai les Bandes et l'utilisation du score associé.
Autre point important du contexte Mordheim, la corruption due à l'exposition à la Malepierre et à la magie chaotique très présente dans cet univers. Je n'ai pas encore fixé de règles pour gérer cet aspect du jeu mais je pensais à une jauge de Corruption qui évoluera en cours de jeu comme un compte-à-rebours fatal.
Je vous laisse déjà profiter de cette première page en attendant mes prochaines publications.

RPGaDAY #23: Surprise

RPGaDAY #23: Surprise. Pour moi la surprise dans un jeu de rôle, c'est quand un simple jet de dés propulse la partie dans une direction inattendue. La surprise, c'est aussi quand les joueur.euse.s m'emmènent dans des dédales scénaristiques insoupçonnés, m'obligeant à mon tour à les surprendre. L'effet de surprise, c'est aussi bien entendu un point de règle crucial dans la plupart des jeux de rôle, très prisé des joueur.euse.s, l'occasion pour les personnages de bondir d'un buisson ou de surgir d'un coin d'ombre l'arme à la main et de bénéficier d'un bonus pour toucher ou de l'initiative de la première attaque, d'une attaque supplémentaire ou d'un bonus au jet de dégâts.

jeudi 22 août 2019

Quand l'herbe à chat vint à manquer, scénario pour Donjons & Chatons

Quand l'herbe à chat vint à manquer est un petit scénario d'initiation à Donjons & Chatons, un jeu proposé sur le site Trop Long; Pas Lu! et que j'ai chroniqué par ailleurs il y a quelque temps.
Je l'ai écrit vite fait sur la demande expresse de ma fille de 11 ans. Du coup, c'est juste trois pages, une carte, un lieu, quelques PNJ et une petite intrigue qui tient plus ou moins la route. De quoi passer un bon moment autour de la table.

Midsommar

Dani et Christian sont sur le point de se séparer quand la famille de Dani est touchée par une tragédie. Attristé par le deuil de sa compagne, Christian ne peut se résoudre à la laisser seule et l’emmène avec lui et ses amis dans un festival qui n’a lieu qu’une fois tous les nonante ans, dans un village suédois isolé. Ils sont accueillis par une communauté dont l’apparence parfaite cache une sacrée part obscure; on comprend vite qu’elle s’adonne à des rituels païens d’une cruauté innommable. 
Hier soir j'ai été voir Midsommar, de Ari Aster.
On m'avait vendu ce film comme le film d'horreur de l'été; d'après Jordan Peele, réalisation de Get Out et Us, il y aurait un avant et un après Midsommar. Le genre du film d'horreur allait clairement devoir s'aligner sur le niveau du film d'Ari Aster.
Alors oui c'est vrai que Midsommar est intrigant, étrange, bizarre, dérangeant et par bien des abords choquant. La superposition des scènes d'effroi et le cadre ultra lumineux de la Suède en été, la cruauté et la froide ferveur des membres de la communauté et la blancheur de leurs tenues fleuries, tout cela crée une ambiance malsaine et un malaise latent.
Au-delà de la simple horreur, on comprend la critique de l'auteur sur les sectes et les comportements humains qu'elles induisent et encouragent pour maintenir leur main mise sur les gens.
Donc oui Midsommar est un film fort et dérangeant. C'est un film d'horreur mais une horreur insidieuse et qui touche l'âme par sa bizarrerie. Ici pas de fantastique. Que des comportements humains déviants, ce qui ajoute encore, si c'était nécessaire, à la crédibilité et la pertinence macabre du sujet. On ne sort pas totalement indemne d'un tel film.

RPGaDAY #22: Lost

RPGaDAY #22: Lost (perdu). Autant ce mot évoque bien le fait que, dans un jeu de rôle, des personnages (et leurs joueur.euse.s) puissent s'égarer dans le dédale d'une forêt  labyrinthique ou les couloirs tous identiques d'une célèbre station spatiale de combat, autant je me rends compte avec le recul qu'à ma table de jeu c'est très rarement arrivé. Les joueur.euse.s et leurs personnages disposaient assez souvent d'une carte et savaient où ils.elles. allaient. C'est assez paradoxale quand on y pense alors que dans la majorité des oeuvres littéraires ou cinématographiques inspirant notre hobby, les protagonistes sont souvent égarés, perdus. Je pense à Frodon et Sam dans les sinistres contrées du Mordor, à Luke Skywalker et Han Solo dans les coursives de l'Etoile Noire, à Sarah dans Labyrinth, à Ulysse dans son Odyssée.

mercredi 21 août 2019

RPGaDAY #21: Vast

RPGaDAY #21: Vast, comme vastes étendues. Ce mot à lui seul évoque l'aventure dans les vastes contrées de la Terre du Milieu ou des royaumes hyboriens, l'exploration de galaxies lointaines très lointaines, la promesse d'un cosmos sans limite. Vaste est pour ainsi dire synonyme d'aventure. Ce n'est pas par hasard que Le Grumph a baptisé ses livrets d'aventure Les Cahiers du Vastemonde. Ce simple mot vaste suffit à ouvrir l'imagination en grand et à me propulser dans des rêveries sans fin.

mardi 20 août 2019

RPGaDAY #20: Noble

RPGaDAY #20: Noble, comme le Paladin, classe dédiée à la quête et à la défense de la justice et des faibles, cause noble s'il en est. Nobles comme les personnages de Pendragon, écuyers ou chevaliers au service du Roi Arthur
Noble, c'est également le thème de Birthright, un supplément Donjons & Dragons où on incarne un aristocrates, des nobles, peut-être membres de la famille royale, le focus étant mis sur la gestion d'un domaine. Nobles (ou pas) comme les personnages que l'on incarne dans le jeu de rôle du Trône de FerNobles comme les grandes maisons de Dune de Frank Herbert ou celles du jeu de rôle Fading SunsNobles enfin comme les protagonistes du jeu The King is Dead.

lundi 19 août 2019

RPGaDAY #19: Scary

RPGaDAY #19: Scary (effrayant); sans aucun doute une des émotions les plus difficiles à induire chez les joueur.euse.s. Même dans les pires moments des scénariis les plus effroyable de l'Appel de Cthulhu ou de Kult, il est difficile de provoquer une véritable frayeur chez les participant.e.s. Tout au plus on réussit à se faire peur, à s'amuser autour des émotions supposées des personnages mais les joueur.euse.s savent que ce n'est qu'une fiction. Pourtant, parfois, pendant un court instant, les sentiments supposés des protagonistes et des joueur.euse.s se rejoignent. Le malaise des personnages devient celui des joueur.euse.s. Ces moments sporadiques sont précieux et sont en quelque sorte le noyau palpitant de la pratique des jeux de rôle à thèmes horrifiques. En cela, on rejoint un peu les réactions émotionnelles provoquées par le visionnage d'un film d'horreur. On sait qu'en principe on ne risque rien dans le monde réel mais cela ne nous empêche pas de sursauter et d'avoir peur pour les héros.héroïnes de l'histoire.

dimanche 18 août 2019

Tunnel Goons, version française

Hier, je vous parlais du Goon Jam initié par le créateur de jeux de rôle Nate Treme
Je vous propose aujourd'hui une version française de son jeu Tunnel Goons. Je me suis permis d'y ai ajouté un exemple de personnage, illustré par Conner Fawcett.
De quoi vous permettre d'animer vos parties de dungeon crawling sur le pouce sans vous prendre la tête. Les règles sont simples et aisément adaptables, la création de personnage prend quelques minutes. Il ne vous reste plus qu'à tracer le plan du donjon et le tour est joué.

Télécharger le jeu ici

RPGaDAY #18: Plenty

RPGaDAY #18: Plenty, comme beaucoup, avoir plein de, abondance. En un peu plus d'un quart de siècle (j'ai débuté le jeu de rôle vers 1991), j'ai joué, lu et.ou maîtrisé une pléthore de jeux. Je ne vais pas en faire la liste ici; ça serait fastidieux et finalement sans grand intérêt. Ce qu'il faut retenir, c'est que même après 28 ans de pratique, j'arrive encore à être surpris par la production et la diversité des jeux et des thèmes proposés, qu'il s'agisse de jeux du commerce ou de jeux amateurs (et gratuits). Même quand on pense que tout a déjà été fait, on découvre encore de nouvelles choses ou de nouvelles approches sur des thèmes pourtant déjà maintes fois explorés.

samedi 17 août 2019

RPGaDAY #17: One

RPGaDAY #17: One (Un); je pourrais vous renvoyer au mot Unique du RPGaDAY #2. Après tout, on parle bien du One Ring. Trop facile.
Le mot Un évoque aussi le résultat le plus petit de n'importe quel dé, souvent synonyme d'échec critique.
Et s'il ne devait rester qu'un seul jeu de rôle? Question difficile. J'hésite grandement entre l'Appel de Cthulhu que j'ai énormément pratiqué et Donjons & Dragons qui reste un must, et au-delà le genre médiéval fantastique. L'univers de Starwars a également donné de très bons jeux, largement pratiqués. Vraiment, il est difficile de répondre à cette question; en choisir un, c'est un crève-cœur par rapport à tous les autres. Cela dit, à mon âge vénérable et après plus d'un quart de siècle de pratique du jeu de rôle, j'en viens à me dire qu'au-delà des jeux eux-mêmes, c'est l'envie et l'imagination qui doivent perdurer. Je plébisciterais donc un jeu simple et adaptable, qui me permette de m'essayer à différents univers sans devoir me farcir des centaines de pages de règles (plus le temps); Cthulhu Dark me semble un bon candidat (je parle de la version en quatre pages). Tunnel Goons et ses hacks proposés lors du récent Goon Jam donnent également une idée de l'adaptabilité d'un système à la base très simple.
Enfin, c'est mon feeling actuel.

Goon Jam

Coup de projecteur sur Goon Jam, une initiative de Nate Treme autour de son jeu Tunnel Goons.
De quoi s'agit-il? Tunnel Goons est un petit jeu de rôle en une page, en fait un système de jeu pour motoriser vos explorations de donjons et autres tunnels. Ici pas d'univers ou de cadre de jeu prédéfini, juste une mécanique simple et élégante. Tunnel Goons est disponible gratuitement avec une option pay what you want.
Assez vite, le jeu a été plébiscité par la communauté pour des hacks. Du coup, l'auteur a lancé une jam, c'est-à-dire un concours de hacking de son jeu avec comme prix un T-shirt à l'effigie de  sa maison d'édition Highland Paranormal Society. Les participants au jam recevront en outre le PDF de The Eternal Caverns Of Urk et The Stolen City.
Débuté le 9 août 2019, le Goon Jam se terminera le 5 septembre.
Parmi les hacks proposés sur le site, j'ai pointé Sprawl Goons, un hack cyberpunk par Paul D. Gallaguer, l'auteur de Augmented Reality, supplément holistique pour univers cyberpunk dont j'avais par ailleurs chroniqué la traduction sur ce blog. Pourquoi j'en parle? Tout simplement parce que ce Sprawl Goons pourrait tout à fait motoriser mon cadre de jeu cyberpunk perso Cyber Puppets.
Cela étant, les autres hacks sont tous très pertinents. Les règles proposées par Nate Treme s'adaptent vraiment à tous les cadres de jeu.

vendredi 16 août 2019

RPGaDAY #16: Dream

RPGaDAY #16: Dream; je dirais la Contrée des Rêves de H.P. Lovecraft, un univers onirique à la saveur fantasy horrifique si particulière; une faune et une flore étonnantes, des cités magiques, des contrées fascinantes où le rêveur peut se perdre à jamais. Un ouvrage indispensable si vous voulez découvrir ce monde d'au-delà du sommeil: La quête onirique de Kadath l'inconnue.

Par trois fois Randolph Carter rêva de la cité merveilleuse. Par trois fois il en fut arraché au moment où il s’arrêtait sur la haute terrasse qui la dominait. 
Dorée, magnifique, elle flamboyait dans le couchant, avec ses murs, ses temples, ses colonnades et
ses ponts voûtés tout en marbre veiné ; avec, aussi, ses fontaines aux vasques d’argent disposées sur de vastes places et dans des jardins baignés de parfums, et ses larges avenues bordées d’arbres délicats, d’urnes emplies de fleurs et de luisantes rangées de statues en ivoire. Sur les pentes escarpées du septentrion s’étageaient des toits rouges et d’antiques pignons entre lesquels serpentaient des ruelles au pavé piqueté d’herbe. 
Fièvre des dieux, fanfare de trompettes célestes, fracas de cymbales immortelles, la cité baignait dans le mystère comme une fabuleuse montagne inviolée dans les nuages. Carter, le souffle court, debout contre la balustrade, sentait monter en lui l’émotion et le suspens d’un souvenir presque disparu. La douleur des choses perdues et l’irrépressible besoin de reconnaître un lieu autrefois puissant et redoutable.
La quête onirique de Kadath l'inconnue, H.P. Lovecraft

RPGaDAY #15: Door

RPGaDAY #15: Door, Porte comme Porte-Monstre-Trésor; ouvrir une porte, tuer le monstre, piller le trésor.
Ô joie. Ô bonheur. Que demander de plus. Même après des années de jeu de rôle et malgré l'évolution actuelle de la pratique rôliste, le Porte-Monstre-Trésor reste un incontournable; encore faut-il bien le doser et ne pas en abuser.

Les Chroniques de Cthulhu, 21 contes d'horreur lovecraftienne : compte-rendu de lecture (4)

Suite et fin de mon compte-rendu de lecture des Chroniques de Cthulhu.
Tunnels (Philip Haldeman) nous plonge dans une terrifiante histoire de vers fouisseurs hantant les profondeurs des tunnels de métro, à l'image des Dholes ou des vers Cthoniens.

La correspondance de Cameron Thaddeus Nash (Ramsey Campbell) reprend des lettres adressées à H.P. Lovecraft de la part d'un dénommé Cameron Thaddeus Nash. D'abord admirative, ce conte épistolaire tourne à l'aigre au fil des lettres, Nash critiquant vertement les écrits de Lovecraft. L'ensemble se conclue sur une révélation étonnante concernant Nash. Les lettre de Nash regorgent de références à des auteurs contemporains de Lovecraft et membres de son cercle d'amis: August Derleth, Robert E. Howard, Robert Bloch, Clark Ashton Smith. On y mentionne également les magazines Weird Tales et Astounding Stories dans lesquels ont été publiés un grand nombre d'écrits de Lovecraft.

Violence est fille de confiance (Michael Cisco), une sinistre histoire d'une famille de sorciers dégénérés, héritiers d'un savoir impie qu'ils perpétuent génération après génération; on y devine des références à La Couleur Tombée du Ciel.

Démons mineurs (Norman Partridge) nous dépeint un monde envahi par des morts-vivants profanateurs de tombes et des démons. Le protagoniste principale, shérif de son état, les traque et les liquide.

Histoire surnaturelle (Adam Niswander) ou la transformation d'un homme en blob semi-liquide. Bizarre.

Substitution (Michael Marshall Smith): suite à une livraison erronée, un homme va se montrer trop curieux et découvrir malgré lui que l'étrange peut habiter au coin de la rue.

Susie (Jason Van Hollander) décrit les délires d'une mourante dans l'asile Butler, référence à  Shub-Niggurath et ses mille chevreaux.

Voilà qui conclue cette longue lecture des Chroniques de Cthulhu, 21 contes d'horreur lovecraftienne, recueil de nouvelles inspirées des écrits de H.P. Lovecraft, sous la houlette de S.T. Joshi. Des histoires étranges, surprenantes, parfois déconcertantes. De nombreux auteurs qui m'étaient d'ailleurs inconnus et que j'ai pris plaisir à découvrir. Cet épais volume a véritablement été ma lecture de l'été.

jeudi 15 août 2019

Bird Box

Alors qu'une mystérieuse force décime la population mondiale, une seule chose est sûre: ceux qui ont gardé les yeux ouverts ont perdu la vie. Malgré la situation, Malorie trouve l'amour, l'espoir et un nouveau départ avant de tout voir s'envoler. Désormais, elle doit prendre la fuite avec ses deux enfants, suivre une rivière périlleuse jusqu'au seul endroit où ils peuvent encore se réfugier. Pour survivre, ils devront entreprendre ce voyage difficile les yeux bandés.
Bird Box est un thriller post-apocalyptique très efficace: l'angoisse augmente encore d'un cran par le simple fait que les protagonistes doivent impérativement garder les yeux bandés, sous peine de mort.
Un tension entretenue tout au long du film par des passages intenses et glaçants, surtout le périple sur la rivière de Malorie et de ses deux enfants, rappelons-le les yeux bandés.
La mise en scène est d'une grande intelligence, alternant le voyage sur la rivière vers une destinations incertaine et les flashbacks permettant de comprendre comment Malorie et ses deux enfants en sont arrivés là. Très efficace. L'idée de jouer sur le sens de la vue, ou plutôt sur la privation volontaire de ce sens pourtant indispensable est tout bonnement géniale. On pourra toujours revenir sur quelques invraisemblances comme le fait qu'on ne pourrait sans doute pas survivre aussi longtemps sans la vue, surtout si on n'y a pas été préparé. Et les situations où Malorie et ses enfants ne doivent leur survie qu'à une chance insolente, tant les occasions de s'égarer sont nombreuses. Pourtant cela n'enlève rien aux qualités de tension et d'angoisse qui font de ce film un excellent thriller. 

mercredi 14 août 2019

RPGaDAY #14: Guide

RPGaDAY #14: Guide, comme le Guide du Maître pour AD&D2, mon premier livre de jeu de rôle. Amusant de constater que lorsqu'un ouvrage s'adresse aux meneur.euse.s de jeu, on parle de guide et quand c'est à destination des joueur.euse.s, on parle de manuel. Simple observation :-)
Parfois, histoire de brouiller un peu les pistes, on parle aussi de guide du joueur. Pour l'anecdote, faites donc une petite recherche du mot guide sur le Grog.
Le terme fait véritablement partie du lexique du jeu de rôle. 

mardi 13 août 2019

RPGaDAY #13: Mystery

RPGaDAY #13: Mystery (Mystère), ingrédient essentiel de nombreux jeux de rôle et scénarii. Certains jeux sont construits autour de mystères, empilés les uns sur les autres comme des poupées russes, des jeux à secrets que les joueur.euse.s découvriront au fur et à mesure des parties. Le Mystère est également au centre de nombreuses histoires: les scénarii d'enquête, avec ou sans horreur. Élucider le Mystère devient le but à atteindre. Encore faut-il collecter les indices et les assembler pour comprendre et percer le Mystère. Encore une fois, on touche ici à la substantifique moelle du jeu de rôle.

RPGaDAY #12: Friendship

RPGaDAY #12: Friendship. Le jeu de rôle étant par essence une activité sociale, il est assez naturel qu'on veuille la pratiquer avec des ami.e.s ou que les personnes avec qui on pratique le jeu de rôle finissent par devenir des ami.e.s. Pour moi, l'amitié est une condition sine qua non et une conséquence inéluctable de la pratique de jeu de rôle. L'amitié est également une des motivations à la pratique du jeu de rôle; après tout, on est là pour passer un moment fun, entre ami.e.s.
C'est finalement une élément intrinsèque au jeu de rôle.
Personnellement, toutes les personnes avec qui j'ai pratiqué le jeu de rôle étaient ou sont devenus des ami.e.s; si aujourd'hui certaines de ces amitiés se sont étiolées ou sont "mortes", cela n'a rien à voir avec le jeu de rôle.

lundi 12 août 2019

How to make cool TTRPG pamphlets

Les TTRPG pamphlets, autrement dit les brochures consacrées aux jeux de rôle, ont la cote. De quoi s'agit-il exactement? Un pamphlet se présente sous la forme d'un dépliant, généralement en trois parties. Dans le cas des TTRPG pamphlets, ces brochures sont consacrées, comme leur nom l'indique, au Tabletop Role Playing Games, à savoir les jeux de rôle et proposent un jeu de rôle à part entière, un cadre de jeu, un scénario, une classe de personnage, du matériel de jeu ou tout ça à la fois, dans un format qui se veut à la fois clair et concis.
Guilherme Gontijo nous explique comment fabriquer ces petites choses, très simplement, dans une brochure bien entendu. C'est instructif, bien expliqué, assez basique mais ça a le mérite de rappeler les grands principes et règles à respecter pour créer son TTRPG pamphlet.

Conclusion de mon activité d'écriture autour du projet "Mordred"

En juin et juillet dernier, je vous ai parlé de La Malédiction de Mordred, mon projet d'écriture autour de la Quête du Graal et des Livres Dont Vous Êtes Le Héros. Aujourd'hui, mi-août, force est de constater qu'après l'enthousiasme des débuts, je n'ai guère eu l'occasion d'avancer sur ce projet par manque de temps mais aussi d'envie. L'écriture du livre est restée quasiment au point mort depuis mon dernier billet début juillet.
Pourtant je ne veux pas considérer ce projet comme un échec. Il m'a permis d'appréhender la difficulté à maintenir une activité d'écriture, à moyen terme. Si j'arrive généralement à boucler la conception d'un petit jeu de rôle ou l'écriture d'un scénario sur quelques jours/semaines, l'écriture d'un livre est un défi autrement plus exigeant en terme de temps et de suivi.
Mon caractère versatile en ce qui concerne le jeu de rôle n'aide évidemment pas au maintien d'un rythme régulier dans l'écriture, je dois bien l'avouer.
Au registre des choses positives à retenir de cette expérience de deux mois et demi, il y a la conception de la couverture du livre, étape initiale qui m'a beaucoup plu.
L'exercice d'écriture en lui-même est exigeant, bien plus dans le cas d'un livre que dans celui d'un scénario ou de règles de jeu. Cela demande un investissement en temps et en concentration, deux choses qui m'ont souvent fait défaut ces derniers mois, d'où une certaine frustration et un déclin de l'envie d'écrire. J'ai malgré tout réussi à produire 17 pages et presque 40 paragraphes, en plus des règles de jeu reprises de la série Quête du Graal et remises en pages pour l'occasion.
Vous pouvez télécharger le document de travail ici.
En relisant ces pages, il m'est apparu que cette amorce d'aventure, car il s'agit bien ici de la première partie de ce que devait être le livre, pourrait très bien être convertie pour le jeu de rôle Pendragon.
Pour m'aider dans l'organisation des paragraphes, j'ai dessiné un diagramme que voici. Le fichier mordred.gv est également disponible et utilisable via l'application en ligne GraphizOnline.
Autre leçon que j'ai pu tirer de cette exercice d'écriture, c'est la difficulté à injecter de l'humour dans le récit, à la façon de J.H. Brennan. J'ai toujours beaucoup apprécié son style et, en le lisant, je me disais que je devrais pouvoir faire de même dans mon livre. Grossière erreur. N'est pas Brennan qui veut et j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir pour développer mon écriture. C'est d'ailleurs la leçon principale que je tire de toute cette expérience: je dois travailler mon propre style plutôt que d'essayer de singer celui d'un autre, à fortiori un auteur que j'admire.
Ainsi se termine le projet Mordred, après deux mois et demi, sur une conclusion en demie teinte, faite de choses positives et d'autres un peu moins mais riche de leçons.
Avant de conclure, je tiens à remercier ceux et celles qui m'ont soutenu sur ce blog et sur Twitter par leurs commentaires ainsi que les conseils avisés des membres de La Taverne des Aventuriers.

The Boys (série Amazon)

Dans un monde où les super-héros embrassent pleinement le côté sombre de leur célébrité et de leur notoriété, abusant de leurs super-pouvoirs pour leur propre compte, THE BOYS est un groupe officieux de justiciers chargés de ramener dans le droit chemin les super-brebis galeuses.

Que dire de plus sur cette excellente série que je n'ai déjà dit dans mon précédent billetThe Boys est trash, irrévérencieux et cynique mais d'une grande intelligence scénaristique, prenant le contre-pied de la mouvance Avengers. Ici, les super-héros ne sont pas des sauveurs mais des produits commerciaux habilement manipulés par Vought, une multi-nationale avide et mercantile. J'avoue m'être régalé tout au long de ces huit épisodes. Une série à voir de toute urgence. A noter que la série s'inspire d'un comics éponyme.

dimanche 11 août 2019

RPGaDAY #10: Focus + RPGaDAY #11: Examine

RPGaDAY #10 et le mot Focus. Éveiller l'intérêt des joueur.euse.s est une chose. Maintenir cette attention et cette concentration, l'entretenir tout au long de la séance de jeu, c'est une autre paire de manches, surtout à l'âge des smartphones et autres distractions pouvant polluer voire gâcher complètement une partie de jeu de rôle.
Focaliser l'attention des joueur.euse.s autour d'une énigme, d'une enquête, d'un but commun à attendre, d'un monstre à vaincre, autant d'ingrédients permettant au meneur.euse de jeu de pimenter sa partie et susciter l'intérêt des participant.e.s
Garder le focus n'est évidemment pas la charge du meneur.euse seul.e. Les joueur.euse.s ont également leur part de responsabilité dans la réussite d'une partie.

RPGaDAY #11: Examine.
Fouiller, chercher, examiner des indices, bref Trouver Objet Caché, la compétence essentielle et emblématique de l'Appel de Cthulhu. Ce mot Examine s'applique à tous les jeux de rôle d'enquête, qu'ils soient horrifiques ou non d'ailleurs.

samedi 10 août 2019

Les Chroniques de Cthulhu, 21 contes d'horreur lovecraftienne : compte-rendu de lecture (3)

Je continue ma lecture des chroniques de Cthulhu et mes compte-rendus de lecture.
Tentante Providence (Jonathan Thomas) reprend le motif de certaines nouvelles de Lovecraft avec une errance dans les rues de la Providence d'aujourd'hui et des flashbacks de la Providence du début de XXe siècle. Un photographe revient à Providence à l'occasion d'une exposition et d'une réunion des anciens de l'université et se souvient d'une étrange apparition dont il avait été l'unique témoin jadis. Alors qu'il arpente les rues de la ville, il est à nouveau témoin d'une apparition fantomatique, celle d'un Lovrecraft soucieux, faisant les cent pas et cherchant à l'attirer dans de tentantes ténèbres. Il échappera de peu à un destin funeste et à une entité d'outre-dimension. Un récit un peu long mais qui prend finalement toute sa dimension sur la longueur. Une vérité aussi incroyable que glaçante et encore et toujours une foule de références à l'oeuvre du maître de Providence.

Hurlements dans la nuit (Darrell Schweitzer), terreurs nocturnes, attrait des ténèbres, créatures noires et ailées, lente descente vers une folie inéluctable, tels sont les ingrédients de ce conte horrifique.

La vérité sur Pickman (Brian Stableford), ou plutôt une vérité possible sur Pickman et les effroyables mutations dont il a été le sujet, ainsi que ses modèles. Une fois de plus, un développement intéressant autour de Pickman. Ici, on creuse les origines de l'artiste et la possible survivance d'un gène responsable des mutations évoquées par Lovecraft.

A la Lueur Mourante d'une Torche

A la Lueur Mourante d'une Torche est un hack fantasy de In the Light of a Ghost Star de Nate Treme, que j'ai eu la chance de pouvoir traduire. J'ai donc repris la structure du jeu et les règles en les adaptant à un cadre médiéval fantastique baptisé les Terres Dévastées
Il s'agit ni plus ni moins d'un jeu d'exploration en deux pages. 
Le PDF propose également deux fiches de personnage à découper.
C'est léger, rapidement (écrit) mis en place, sans grande prétention mais utilisable pour des parties sur le pouce, sans se prendre la tête. Le cadre de jeu est à peine esquissé. 
A l'heure où j'écris ce billet, j'ai à peine fini de taper ces deux pages et je n'ai pas encore eu l'occasion de vraiment tester le jeu. Donc, si le cœur vous en dit... vos remarques, suggestions et retours sont les bienvenus.

vendredi 9 août 2019

RPGaDAY #9: Critical

RPGaDAY #9: Critical (Critique). Règle emblématique de nombreux jeux de rôle, tantôt réussite, tantôt échec, le critique est toujours un moment de grande émotion ludique et l'occasion de briller ou au contraire d'échouer lamentablement. La réussite comme l'échec sont autant d'occasions de relancer le récit et de dynamiser l'aventure.

RPGaDAY #8: Obscure

RPGaDAY #8 Obscure (Obscur.e).
Obscur comme le Côté Obscur de la Force.
Obscures comme les terres maudites du Mordor.
Obscurs comme les sombres Donjons (& Dragons).
Obscure comme la Mascarade des Vampires.
Obscurs comme les tréfonds du Warp.
Obscur comme l'espace infini où résident les Anciens Dieux.

jeudi 8 août 2019

RPGaDAY #7: Familiar


RPGaDAY #7: Familiar (Familier); la première chose qui me vient à l'esprit, c'est le familier au sens Donjons & Dragons, c'est-à-dire la créature plus ou moins domestique qui accompagne tout magicien qui se respecte.
Parmi les familiers que mes joueur.euse.s ont possédés au cours de leurs aventures, les plus marquants mais aussi les plus redoutables étaient sans aucun doute les dragons. Le groupe avait récupéré une couvée, plusieurs œufs, et se sont mis en tête de les couver. Une fois les œufs éclos, de jolis petits dragonnets espiègles ont vu le jour. Posséder un dragon: le rêve de tout.e aventurier.ière. Ca c'est la théorie; en pratique, les lézards volants leur ont causé toutes sortes d'ennuis (because alignement chaotique), à commencer par un niveau d'obéissance variable et le fait de manger un peu trop de sergents de ville et autres figures de l'autorité publique. Au final, ces familiers ont été une belle source de péripéties.

mercredi 7 août 2019

RPGaDay #6: Ancient

Sixième défi RPGaDAY avec le mot Ancient, en français Ancien. Quand on me dit Ancien, je pense d'emblée aux Grands Anciens Lovecraftiens.
Ancien évoque aussi les sombres cités oubliées et les couloirs obscurs, dédale sinistre et sans âge où se risquent les aventuriers de tous poils, en quête de trésors et de gloire, et qui tombent surtout sur des pièges mortels et des monstres féroces.
Ancien pourrait aussi se rapporter à Donjons & Dragons, le plus ancien des jeux de rôle, l'ancêtre commun quoique discutable (mais c'est un autre débat :-)

dimanche 4 août 2019

RPGaDAY #5: Space

Cinquième jour du RPGaDAY avec le mot Space, autrement dit Espace. L'espace intersidéral, décor de nombreux jeux de rôle et d'oeuvres littéraires ou cinématographiques elles-mêmes adaptées en jeu de rôle. De Starwars en passant par Eclipse Phase, Startrek ou Battlestar Galactica, Starfinder, Mahamoth, Empire Galactique, autant de jeux ayant pour thème ou pour décor les espaces sans limites du cosmos. 
Espace évoque aussi pour moi les grandes plaines herbeuses, les steppes sans fin où galopent les Loups des Steppes ou Conan.
Espace peut aussi avoir une connotation plus sinistre: les espaces glacés et lointains où demeurent les Anciens Dieux Lovecraftiens, entités avides guettant un alignement des astres pour revenir sur Terre.
Space, un mot aux possibilités infinies, comme l'imagination.

RPGaDAY #4: Share

Share, partager. Le jeu de rôle est construit autour du partage. On partage un moment entre ami.e.s à vivre une aventure. On partage le butin gagné de hautes luttes aux pillards gobelins. On partage les chips et la bière (on peut aussi boire un soft) tout en lançant les dés. On partage une expérience commune autour d'un récit. On partage ses expériences de jeu et parfois on partage tout ça avec la communauté sur les réseaux sociaux, un forum ou un blog. C'est d'ailleurs une des raisons, si pas la raison principale de l'existence de ce blog: l'envie de partager avec la communauté, de donner et de recevoir des avis, commentaires, suggestions autour du jeu de rôle et de ses pratiques. Le RPGaDAY lui-même est l'occasion d'un partage autour du hobby. Pour moi, autant que le thème précédent, le partage est une condition sine qua non au jeu de rôle.

RPGaDAY #3: Engage

Troisième défi du RPGaDAY 2019 avec le mot engage qui peut se traduire par engager (une action), susciter (l'intérêt), intéresser (un joueur.euse) voire retenir (l'attention).
Pour ma part je dirais que ce sont les ingrédients d'une partie de jeu de rôle réussie; susciter l'intérêt des participant.e.s et les intéresser à l'histoire, retenir leur attention par un récit prenant et leur donnant l'envie d'y vivre une aventure, leur permettre de s'engager dans le jeu, d'y entreprise des actions, de faire preuve d'ingentivité (cette capacité à interagir avec des éléments fictifs du jeu pour faire avancer l'histoire, parfois dans des directions qui n'étaient pas prévues). Les notions derrière ce mot engage sont à mon avis primordiales et font partie intégrante du jeu de rôle. Sans ce engage, point de jeu de rôle. Point de jeu du tout en fait.

Les Derniers Tsars (série Netflix)

Les Derniers Tsars est une série Netflix retraçant le destin tragique de Nicolas II, dernier Tsar de Russie, et de sa famille, de son couronnement à son exécution par les Bolchéviques.
Les six épisodes alternent entre l'histoire et les interventions d'experts nous expliquant les tenants et les aboutissants de tel ou tel événement historique.
De ce point de vue, on est aussi face à un documentaire sur la fin du règne des Romanov et l'avènement de la Révolution. On découvre aussi l'influence maligne du moine Raspoutine, diabolique et fascinant à la fois. Etant féru d'histoire et de cette période en particulier, je me suis véritablement régalé avec cette série.

vendredi 2 août 2019

Prochains Défis Fantastiques

Encore du nouveau chez Scriptarium avec l'annonce des prochaines sorties Défis Fantastiques, prévues pour septembre prochain.
Au programme, la réédition en grand format de La Sorcière des Neiges et du Labyrinthe de la Mort, deux ouvrages emblématiques de la collection. 
Plus d'infos sur le site de l'éditeur.