dimanche 8 décembre 2019

Le Cercueil Rouge (Sam Eastland)

Moscou, 1939. La menace nazie se fait pressante. Staline mise beaucoup sur la production du T-34. Trente tonnes d'acier surnommé le cercueil rouge par les hommes appelés à le manœuvrer. Mais cette arme décisive n'est pas encore opérationnelle quand son inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l'enquête à Pekkala, le détective qui fut son pire ennemi et le favori du tsar.

Avec ce second tome des enquêtes de Pekkala, Sam Eastland, de son vrai nom Paul Watkins, nous plonge une fois de plus dans l'URSS de Staline.
Après un premier chapitre consacré aux Romanov, le Cercueil Rouge nous place à l'aube de la seconde guerre mondiale, alors que l'Allemagne nazie se prépare à déclarer la guerre au monde entier. Menacée, la Russie Soviétique espère compter sur un char d'assaut d'un nouveau genre, le T-34. Or son concepteur, le colonel Nagorski, est retrouvé mort dans des circonstances suspectes. Il n'en faut pas plus à Staline pour mandater son meilleur enquêteur, j'ai nommé Pekkala, sur l'affaire.
Une intrigue où se mêlent conspirations anti-gouvernementales, manœuvres politiques, vieilles rancœurs et disputes familiales. Encore une fois, à travers un polar historique bien documenté, l'auteur nous fait entrevoir la vie dans l'URSS avant-guerre, un pays dominé par l'ombre du Kremlin et de son maître Staline, un société oscillant constamment entre nostalgie de l'ancien régime et communisme forcené. A lire sans hésitation camarade !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire