mercredi 4 décembre 2019

Tank Girl (le film)

Je me souvenais avoir été le voir au cinéma, à sa sortie en 95. Je viens de le revoir et c'est toujours aussi givré, déjanté, frappa-dingue, punk et irrespectueux, politiquement incorrect et incroyablement jubilatoire.
Un film qui déjà à l'époque m'avait laissé une impression de cuite et d'euphorie, sans compter la bande originale très rap et percutante avec des morceaux de Bjork et Ice-T. Vraiment, Tank Girl, c'est du Apocalypse World sous amphétamines.
A l'époque, un jeu de rôle Tank Girl était sorti chez West End Games, sous Masterbook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire