vendredi 30 décembre 2011

Le petit dernier de l'année 2011

Pour ce dernier post de l'année 2011, un billet aux canines pointues avec deux packs, l'un contenant une série de fiches de personnages pour Vampire La Mascarade, Vampire l'Age des Ténèbres, Vampire Requiem, Hunter et Le Monde des Ténèbres; l'autre contenant une mini campagne en trois épisodes intitulée Chroniques du Monde des Ténèbres et vous proposant de revisiter le monde des vampires et l'origine de la race impie.
Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente fin d'année et mes meilleurs voeux pour l'année 2012 !

jeepeeonline [le blog] continue bien entendu en 2012.

Podcasts sur les jeux de rôle

Un petit billet pour faire un coup de pub pour deux podcasts sur les jeux de rôle que je suis régulièrement.

Le premier est celui de La Cellule consacré dans un premier temps aux discussions autour du jeu de rôle Sens Hexalogie mais qui au fil des émissions a également abordé des sujets plus généraux concernant les jeux de rôle. Celui de ce jeudi présente un petit débat autour du thème suivant: L'influence du jeu vidéo nuit-elle au jeu de rôle?
Ce podcast est d'autant plus intéressant qu'il bénéficie des interventions tout à fait pertinentes de Mathieu Gaborit, auteur de romans, de jeux de rôle et game designer pour le jeu vidéo.

Le second Radio Rôliste est un podcast généraliste, plus orienté informations sur les jeux de rôle, les sorties et les nouveautés, et présentations plus détaillées de certains jeux.
Au programme de leur dernier podcast: des news, présentations des jeux Shade, Solipcity, Würm et Mississippi.

A écouter sans attendre !

mercredi 28 décembre 2011

Castles & Crusades

Castles & Crusades réussit la pari d'allier les donjons comme au bon vieux temps et une mécanique moderne issue du d20 sous Open Game Licence (OGL pour les intimes).
Et pour vous permettre de découvrir ce petit bijou du jeu de rôle médiéval fantastique, voici un pack de jeu contenant plusieurs scénarios, des fiches de personnages prêts à jouer, un écran reprenant l'essentiel des règles (design du Baron Ash), des éléments de décor à découper, des aides de jeu.

Bon jeu !

mardi 27 décembre 2011

Pour une poignée de jeux en plus

Je profite de cette période relativement calme entre Noël et Nouvel An pour compléter un peu la liste des trucs à télécharger avec Adamante, Doom d20, Road Warrior d20 et Star Trek 2254.

Adamante est un jeu de rôle amateur médiéval fantastique.
Le thème principal de ce jeu est la reconquête et la redécouverte par les peuples libres - humains, elfes, nains, gnomes et halfelins - de contrées tombées aux mains des peuples mauvais - orcs, gobelins et autres monstres - à la suite d'une grande guerre du temps passé.

Doom d20 est un jeu de rôle amateur exploitant le contexte du jeu vidéo Doom et de son adaptation cinématographique.
Le livre de base d'une quarantaine de pages contient les règles de jeu, les classes de personnage (avec compétences et dons), une fiche de perso vierge, un personnage prétiré et une campagne de cinq scénarii qui entraînera les PJ (membres du Rapid Response Tactital Squad) dans l'horreur de l'univers Doom.

Road Warrior d20 est un jeu de rôle post- apocalyptique librement inspiré de la série des films Mad Max. 
Le livret téléchargeable vous propose un jeu de rôle complet: les règles de jeu, une fiche de personnage, un scénario "Faites le plein" et deux personnages prêt-à-jouer. 

Les trois jeux précités utilisent une version simplifiée et adaptée des règles proposées par Wizards of the Coast sous Open Game Licence.

Star Trek 2254 est un jeu de rôle ayant pour cadre l'univers de science-fiction créé par Gene Roddenberry. Le 2254 correspond à l'année de jeu, càd une petite dizaine d'années avant les aventures du Capitaine Kirk et de l'USS Enterprise.
Les personnages sont des membres de l'équipage de l'USS Solaris en mission pour la Fédération des Planètes Unies. Le livret de base de 20 pages contient tout ce dont vous aurez besoin pour partir à l'aventure: règles de jeu (système dédié), présentations succintes des peuples de l'Espace Connu, scénario d'introduction et fiche de perso.

jeudi 22 décembre 2011

Un Oeil Noir te regarde !

Toujours dans la veine nostalgique, peut-être certains d'entre vous ont-ils débuter dans le jeu de rôle avec L'Oeil Noir traduit par Gallimard. Das Schwarze Auge édité à l'époque par Schmidt Spiele fut en effet un des premiers jeux de rôle médiéval fantastique à avoir été traduit dans la langue de Molière.
Son format n'est sans doute pas étranger au succès du jeu auprès du public francophone. Les règles de base étaient présentées dans un coffret contenant tout ce qui est nécessaire pour commencer à jouer; les scénarios étaient proposés sous une forme similaire à celui des Livres Dont Vous Êtes le Héros.

Il y a quelques années maintenant, j'ai participé à l'édition d'un petit webzine autour de cet antique jeu de rôle: Les Chroniques de l'Oeil Noir.
Les 3 numéros parus sont d'ailleurs toujours disponibles gratuitement sur la toile.

A l'occasion, j'avais compilé les règles de jeu et écrit trois histoires formant le début d'une petite campagne.
Ce billet est l'occasion de vous faire découvrir ou redécouvrir ce petit bijou du jeu de rôle qu'est L'Oeil Noir avec ce pack de jeu.

mercredi 21 décembre 2011

L'Etoile de Pandore, Judas Déchaîné


L'Etoile de Pandore, Judas Déchaîné, 3e tome de la saga de Peter F. Hamilton, développe les conséquences de l'invasion primienne et la perte des 23 planètes du Commonwealth.
L'Humanité est aux prises avec un ennemi implacable et résolu. 
L'enjeu de la guerre maintenant inévitable sera la survie de l'espèce humaine.
Pour contrer les Primiens, le Commonwealth se lance dans la construction d'une flotte de guerre dotée d'armes à la puissance apocalyptique, tandis que dans l'ombre, les Gardiens de l'Individualité poursuivent leur combat contre l'Arpenteur. Ce 3e tome en dévoile d'ailleurs un peu plus sur ce mystérieux extraterrestre qui selon les dires de Bradley Johansson (leader des Gardiens) oeuvrerait à la destruction de l'Humanité.
Les Gardiens ne sont plus les seuls à croire en l'existence de l'Arpenteur.
D'autres personnages dont certains de haut rang ou occupant des postes importants au sein du Commonwealth commencent à croire en l'existence réelle de l'extraterrestre malfaisant. Mais rien n'est encore avéré.
Les agents de l'Arpenteur sont appréhendés mais le maître reste dans l'ombre.
De son côté Ozzie Isaacs et ses compagnons d'infortune, le jeune Orion et l'extraterrestre Tochee, sont toujours bloqués quelque part sur les chemins Silfiens. Bien évidemment ils ne savent rien des évènements tragiques qui secouent le Commonwealth.
On pressent que cette aventure aura des répercussions sur ce qui se passe dans le Commonwealth sans être véritablement sûr de quelque chose.
On suit également la trajectoire de Mellanie, la bimbo devenue journaliste et qui entretient des liens étranges avec l'I.A.

Retour dans l'univers de Pandore, ou du moins ce qu'il en reste....
Après les évènements tragiques survenus durant l'invasion des Primiens et la perte de vingt-trois planètes, le Commonwealth panse ses plaies. La résistance humaine s'organise afin de contre-attaquer et le CommonWealth tente de bâtir une armada de nouveaux vaisseaux aux armes terrifiantes pour en finir une bonne fois pour toutes avec Prime.
Mais, dans l'ombre, des traîtres veulents empêcher l'humanité de triompher. Le mystérieux Arpenteur des étoiles cherche à détruire notre civilisation, aidé par ses serviteurs aux immenses pouvoirs, tandis que l'Intelligence Artificielle hésite à intervenir dans le conflit.
Le conflit interstellaire prend des proportions jamais atteintes et personne ne sera épargné par ses retombées.
Voici venir la guerre, l'horreur et la destruction.
Voici venir Judas déchaîné!

On a l'impression qu'il se passe moins de choses dans ce 3e opus, surtout en comparaison avec les bouleversements énormes survenus à la fin du second tome de la saga suite à l'invasion primienne.
Pourtant l'auteur continue de développer méthodiquement ses intrigues, dévoilant page après page un écheveau complexe dont bien sûr on ne peut que deviner le sens véritable à la fin du présent ouvrage.
Si ce 3e tome apporte des réponses aux questions posées dans le tome précédent, il en pose aussi beaucoup d'autres; il faudra donc attendre le 4e et dernier tome de l'Etoile de Pandore, intitulé Judas Démarqué, pour comprendre enfin la vérité sur l'Etoile de Pandore.
Comme toujours, un excellent roman de SF, un tantinet plus axé enquête et politique que les 2 précédents chapitres de la saga. Et comme dans les deux tomes précédents, on termine sur un cliffhanger qui rend la lecture du tome suivant quasiment obligatoire.

Je donne 3 étoiles à ce 3e tome de l'Etoile de Pandore, dans la continuité des 2 opus précédents.

The Hobbit

A moins de revenir à l'instant d'une autre galaxie ou d'avoir passé les dix dernières années en hibernation, il est impossible de ne pas avoir entendu parler de l'adaptation cinématographique du roman de JRR Tolkien The Hobbit par Peter Jackson. On en parlait déjà alors que le premier volet du Seigneur des Anneaux n'était encore qu'un trailer perdu sur la toile.
Ainsi donc, voici une petite bande-annonce que je trouve ma foi assez prometteuse.
Dommage qu'il faille attendre une année pour le premier volet de l'épopée de Bilbo Baggins.


Et si le coeur vous en dit, vous pouvez vivre des aventures à la façon de Bilbo et parcourir les contrées de la Terre du Milieu avec le jeu de rôle The One Ring, Adventures over the Edge of the Wild paru chez Cubicle 7.

Pour ma part, j'avais à une époque pas si lointaine écrit un petit jeu autour de l'univers de Tolkien, jeu que j'avais intitulé tout simplement Aventures en Terre du Milieu
J'avais tiré mon inspiration non seulement des livres mais aussi des films de Peter Jackson, dont j'ai utilisé les images pour illustrer mon livret de jeu et les quelques scénarios qui l'accompagnent.
Pour les règles, ce petit jeu tourne avec une version simplifiée du d20 system sous Open Gaming Licence.

samedi 17 décembre 2011

Deadlands vs. Aliens

Cowboys & Envahisseurs, c'est un block-buster hollywoodien de base, avec un ou deux acteurs connus, ici Daniel Craig dans le rôle d'un bandit repenti et Harrison Ford qui surjoue un ancien militaire devenu riche éleveur de bétail dur-à-cuir avec un bon fond.
On a aussi la jolie pépée qui joue comme un pied mais qui est jolie à regarder, et en plus on arrive à justifier sa présence dans l'histoire par une belle petite pirouette scénaristique tordue.
Côté extraterrestre, on s'attendait sans doute à un peu mieux mais ça reste très honorable; ça aurait pu être bien pire.
Le vrai truc du film, c'est que malgré l'idée originale de mixer western et science-fiction, on en arrive quand même à d'énormes clichés américains avec les méchants aliens qui s'en prennent aux innocents sans défense, aux hommes d'église et aux enfants, et qui se prennent une branlée grâce au courage d'une poignée de héros.
Et on a même droit  à une alliance improbable entre les hommes blancs et les peaux rouges, parce que contre les méchants aliens, l'union fait la force.
Bon, je suis sans doute un peu dur avec ce petit film qui sans casser trois pattes à un canard reste divertissant.

Côté inspiration, on pourra malgré tout retenir deux ou trois trucs à intégrer dans un scénario de Deadlands (actuellement en réédition chez Black Book Editions) et pourquoi pas remplacer les antagonistes habituels de Deadlands par une poignée de vils extraterrestres venus envahir la Terre, voler notre or, bouffer notre bétail et boire notre whisky.


mercredi 14 décembre 2011

La nostalgie du Seigneur du Labyrinthe

Labyrinth Lord est sans nul doute un des meilleurs jeux issus du phénomène rétroclone
Pour rappel et pour ceux et celles qui ne sauraient pas ce qu'est un rétroclone, une petite définition s'impose. 
Les rétroclones sont des jeux de rôles cherchant à reproduire, de manière la plus fidèle possible et dans la limite de ce qui est autorisé par la loi, les principes et règles de jeux de rôles plus anciens. (définition de wikipédia)
Et en l'occurence, Labyrinth Lord réussit très bien son pari. En un peu plus de 140 pages, cet ouvrage initié par Daniel Proctor et édité chez Goblinoid Games vous propose une compilation des règles de Basic Dungeons & Dragons, version simplifiée de D&D sortie dans les années 80. Techniquement, les règles sont fort proches de celles proposées par Tom Moldvay en 1981, à quelques nuances près. On retrouve donc avec plaisir les bonnes vielles classes de base de D&D - Guerrier, Magicien, Prêtre, Elfe, Nain, Voleur - et des règles qui flairent bon les Porte-Monstre-Trésor d'antan.
Et force est de reconnaître que l'ensemble est assez plaisant et se prête aisément à l'initiation autant qu'au plaisir nostalgique de retrouver l'ambiance des premières parties de Donj'.
J'ai personnellement tenté la chose avec mon groupe (on avait débuté avec AD&D2 à l'époque, mais en y apportant pas mal de simplifications); et la sauce a tout de suite pris. Quel plaisir de retrouver les classes d'armure descendante, les fiches de personnage simples, sans compétences ni dons exception faite des capacités de classes, les personnages monolithiques mais tellement attachants, les combats à coups de d20, le ramassage d'XP à grand coup d'épée bâtarde ou de marteau de guerre.
A noter que Labyrinth Lord a son équivalent en français; ça s'appelle Portes, Monstres & Trésors (pour des raisons de copyright) et c'est proposé par Le Scriptorium.

Et pour faire vos premiers pas dans le donjon, je vous propose de découvrir ou de redécouvrir Les Marches de l'Ouest, une campagne pour Labyrinth Lord.
Cette campagne se compose, pour l'instant, de 3 scénarios permettant de découvrir les contrées inexplorées et dangereux des Marches de l'Ouest, ultime frontière des Royaumes.
Le concept des Marches de l'Ouest est né de la démarche ludique d'un certain Ben Robbin.
Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire l'article publié par Jeu de Rôle Magazine sur le sujet.

Bon jeu !

vendredi 9 décembre 2011

13 Assassins

Je viens de terminer de visionner 13 Assassins, de Takashi Miike. L'histoire est assez simple et n'est pas sans rappeler celle des 7 Samouraïs de Akira Kurosawa.

(résumé en quelques mots)
Treize samouraïs sont recrutés pour une mission suicide: aller tuer un seigneur maléfique...

On y retrouve tout ce qu'on peut s'attendre à voir dans un film de ce genre: des samouraïs pour qui mourir pour l'honneur est tout, certains n'hésitant pas à se faire hara-kiri; des combats rapides, brutaux et sanglants à grands renforts de cris et de gesticulations; un seigneur mauvais et cruel qui finit bien entendu par être puni; un soupçon d'intrigue politique; un très jolie scène de duel et surtout pas mal de sang. Là dessus, Takashi Miike n'a pas lésiné sur l'hémoglobine.

Qu'à cela ne tienne ce film peut servir d'inspiration à un scénario japonisant pour des jeux de rôle tels que La Légende des 5 Anneaux ou le plus récent et excellent Tenga.
Personnellement, ça m'a donné envie d'écrire des histoires pleines de sabreurs à l'honneur inflexible, d'intrigues de palais et de geishas énigmatiques mais aussi de relire des romans comme La Voie du Sabre de Thomas Day ou la saga du Clan des Otori de Lian Hearn (j'avoue pour le coup que je n'avais pas été au-delà du second tome, honte à moi).

Pour conclure ce billet, je dirais que 13 Assassins est un film à voir si vous aimez les films de samouraïs. Certes, on est loin des chefs d'oeuvre comme les 7 samouraïs ou Ran de Kurosawa, ou de l'esthétique tout en finesse de Tigres et Dragons de Ang Lee. 13 Assassins est plutôt à classer dans la catégorie des films d'action rapides et efficaces.

dimanche 4 décembre 2011

Pour quelques tentacules de plus

 
Je profite du précédent billet concernant Cthulhu pour vous proposer quelques scénarios pour l'Appel de Cthulhu et Delta Green.
Ces histoires étaient jadis disponibles sur mon ancien site. Les revoici sous la forme de packs reprenant plusieurs d'entre elles.

Pour débuter, une campagne Delta Green (en 5 scénarios) axée sur la lutte de l'agence contre la Karotéchia, une organisation nazie oeuvrant pour l'avènement du IVe Reich.
Le pack suivant reprend 5 scénarios Delta Green indépendants: Expériences, Rituels, Manipulations, Une Vieille Histoire et Les Ailes de l'Au-delà.
Le pack ci-après contient une petite campagne pour Cthulhu An Mil intitulé Le Trityque Maudit. Au cours de ces trois aventures, les PJs tenteront de retrouver trois codex liés au Mythe.
Dernier pack et non des moindres, j'avais également écrit deux scénarios pour la version d20 de l'Appel de Cthulhu.
Les voici accompagnés par une fiche de personnage.
Oh ! J'allais oublier ma petite adaptation à l'Appel de Cthulhu du setting de Cold City, un excellent jeu de rôle édité par Contested Ground.
Ces 5 packs reprennent la plupart des choses que j'avais écrites pour l'Appel de Cthulhu.
Je pense que c'est complet. Il ne me reste plus qu'à vous conseiller une extrême prudence. Il est des choses étranges, des connaissances impies qui devraient rester ignorées de l'humanité.
Et comment mieux conclure ce billet si ce n'est par une phrase édifiante signée HP Lovecraft, notre maître à tous.

"La chose la plus miséricordieuse en ce bas monde est l’incapacité de l’esprit humain à mettre en corrélation toutes les informations qu’il contient."

Bon jeu !

vendredi 2 décembre 2011

World War Cthulhu

Décidément on aura mis Cthulhu à toutes les sauces.
Cubicle 7 annonce la sortie prochaine d'un supplément intitulé World War Cthulhu.


Ce n'est pas le premier ouvrage plaçant l'horreur lovecratienne dans le conflit de la Seconde Guerre Mondiale.
Il y avait déjà Shadows of War édité chez Chaosium.
A noter aussi Le Royaume des Ombres édité par Pagan Publising et traduit par Descartes, et proposant des scénarios où la guerre n'est qu'une toile de fond à une lutte plus subtile contre le mal insidieux que représente le Mythe.
On peut aussi ajouter à la liste No Man's Land, même si l'action se passe durant la Première Guerre Mondiale; on peut à mon avis adapter l'histoire au second conflit mondial.
Gage de qualité, Cubicle7 est aussi à l'initiative d'autres jeux et suppléments lovecraftiens comme The Laundry et Cthulhu Britannica

Ce ne sont donc pas les occasions qui manquent de placer vos malheureux investigateurs dans l'horreur de la Guerre, comme si celle issue du Mythe ne suffisait pas. Qui a dit que les meneurs de jeu étaient sadiques?

Et que Cthulhu vous piétine !

jeudi 1 décembre 2011

BaSIC, le jeu de rôle pour tous



Pour ceux qui ne connaîtraient pas BaSIC le jeu de rôle pour tous, une brève présentation s'impose.
BaSIC est une version simplifiée du Basic Role Playing System de Chaosium.
Ce corpus de règles sert de base à de nombreux jeux tels que l'Appel de Cthulhu, Stormbringer/Elric, Hawkmoon, Nephilim.
Il s'agit d'un ensemble de règles relativement intuitives, utilisant des d100 (deux d10, un pour les dizaines, l'autre pour les unités) et des scores exprimés en pourcentages; sans être générique, le Basic RPS est facilement adaptable, comme le prouve les nombreux jeux motorisés par ce système de jeu. Il se prête aisément à la découverte et l'initiation au jeu de rôle.
C'est d'ailleurs cet aspect que Casus Belli a exploité dans son Hors Série numéro 19 (juin 1997) avec BaSIC le jeu de rôle pour tous. Dans ce numéro spécial de Casus Belli consacré à BaSIC, les auteurs ont voulu privilégier la découverte du jeu de rôle aux travers de règles simples, clairement expliquées et illustrées d'exemples.

Le contenu est découpé en 5 parties distinctes.
On a d'abord une présentation de ce qu'est le jeu de rôle, une présentation en image, un petit FAQ sur le sujet et le matériel nécessaire pour jouer.
Viennent ensuite les règles de jeu proprement dites avec la création d'un personnage, les mécanismes de jeu, les différentes informations cotées ou non qui décrivent un personnage, les règles pour les combats, la préparation du meneur de jeu et comment s'organise une partie.
A partir de là, on peut dire que le futur meneur de jeu et ses joueurs ont toutes les cartes en main pour commencer à jouer. Reste à avoir un univers/monde dans lequel faire évoluer les personnages.
C'est chose faite avec les deux univers proposées: Danae, un univers médiéval fantastique, et Enigma, un univers proche du nôtre mais avec des éléments de fantastique dedans. Les descriptions de ces deux cadres de jeu sont bien évidemment agrémentées de scénarios.
La dernière partie du magazine propose des méthodes pour convertir les scénarios Casus Belli au système BaSIC, des conseils pour écrire ses propres scénarios, des inspirations, quelques mots sur le jeu en campagne et un peu de blabla sur le monde du jeu de rôle en général.

Hélas ce numéro spécial de Casus Belli est aujourd'hui difficile à trouver. Et c'est bien dommage. C'est un formidable outil pour la découverte et l'initiation, que j'ai moi-même utiliser à plusieurs reprises.
Peut-être y en a-t-il encore dans quelque stock d'occasion au fond d'une obscure boutique de jeu de rôle. On peut aussi sans doute trouver des scans gratuits sur le Net.

A noter que Casus Belli 2e Edition avait également présenté BaSIC dans son numéro 10 d'octobre 2001.

Vu que Casus Belli reprend du service chez Black Books Editions, on peut espérer un retour du jeu de rôle BaSIC.

BaSIC a ses aficionados. Le site basicrps.com propose plein de trucs en téléchargement, notamment les règles de jeu mais aussi des cadres de jeu, des scénarios, du matériel de jeu, des news.

Pour ma part, j'avais aussi écrit quelques petites choses pour BaSIC.
Mon setting Zombie The Return of The Not Totally Dead avait dans une première version été écrit pour être joué avec le système de jeu BaSIC.
Je profite de ce billet pour vous proposer (ou vous re-proposer)
On m'a également envoyé du matériel de jeu pour BaSIC.
  • BaSIC X-Files, setting inspiré de X-Files, le tout à la sauce BaSIC, contient tout ce qui est nécessaire pour vous lancer dans une campagne digne de la série éponyme: règles spécifiques, informations concernant le FBI, la criminalistique, le profiling et bien entendu la mythologie de X-Files, les petits gris, les abeilles, le Consortium; cet excellent matériel de jeu m'a été envoyé par Pasusu, et les Arpenteurs de Mondes
  • Les Clous Rouges, un scénario pour Conan, aventures à l'âge hyborien, encore de Pasusu
En espérant que vous trouverez votre bonheur.

Bon jeu et n'hésitez pas à parler du jeu de rôle autour de vous et à le faire découvrir !