mardi 23 décembre 2014

Des zombies et des dés

Ce week-end, petite(s) partie(s) de Zombie Dice avec mes enfants, parce que le zombie, c'est familial. 13 dés représentant des vivants à dévorer, un gobelet en carton et des règles de jeu qui tiennent en une page. 
Le jeu est prêt à jouer après 5 minutes: on joue des zombies affamés de cerveaux frais. Les dés représentent des futures victimes. On tire trois dés au hasard dans le gobelet et on les lance. Sur les faces des dés, des cerveaux, des impacts de shotgun et des empreintes de pas. Chaque cerveau est une victime bouffée par les zombies; un impact de shotgun compte comme une blessure; les empreintes de pas sont des vivants en fuite. A chaque lancé, on prend trois dés (les fuyards, plus le nombre de dés nécessaires pour en avoir trois à lancer). Le but est de totaliser 13 victimes mais attention, si on encaisse trois blessures, le tour est fini et on ne marque pas de points. Chaque phase de jeu voit chacun des joueurs tenter sa chance et essayer de marquer un max de points en sachant estimer quand il faut s'arrêter. Le jeu suit son cours, tour après tour, jusqu'à ce qu'un des participants totalise les 13 points de la victoire. Des règles simples, une petite prise de risque et un brin de stratégie, voilà Zombie Dice.

Zombie Dice est un jeu apéro facile à prendre en mains et rapide à mettre en place. Le jeu idéal pour patienter avant une partie de jeu de rôle ou pour s'amuser vite et bien. C'est mon fils aîné qui a voulu que je l'achète mais j'ai été étonné de voir avec quelle aisance ma fille de (presque) sept ans s'est enthousiasmée pour ce petit jeu de dés. Comme je l'ai dit plus haut, le Zombie, c'est familial. Elle parle même de l'emmener à l'école pour jouer avec ses copines. Ça promet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire