samedi 15 avril 2017

Mission sur Mira (Jean-Pierre Garen)

Paul Revest, jeune lieutenant du service des explorations galactiques, est envoyé en mission sur la planète Mira pour récupérer un émetteur malencontreusement oublié un quart de siècle auparavant par une précédente expédition.
Ainsi, seul, sans le secours d'aucune technologie moderne, il se trouve projeté, sous les traits d'un souverain despotique et haï, au milieu d'intrigues byzantines avec le risque de se retrouver rapidement empoisonné, égorgé, décapité ou empalé !
Pour remplir sa mission, il doit se battre en duel, courir des jours entiers à cheval et même commander des armées moyenâgeuses, jusqu'au jour où il se trouve en présence d'un astronef avarié provenant d'un monde inconnu...

Lorsque j'ai commencé à lire de la science-fiction, j'ai allègrement puisé dans les vieux romans d'anticipation de mon père, dont une majorité de Fleuve Noir. Je me souviens avec nostalgie des Ides de Mars ou de La Révolte des Inexistants de Peter Randa, des Vikings de l'Espace de Pierre Barbet, des Stols de Louis Thirion. Autant de romans dit de quai de gare qui m'ont fait découvrir la science-fiction et ont modelé d'une certaine manière mon imaginaire.
Mission sur Mira de Jean-Pierre Garen aurait pu être l'un de ces livres. Je l'ai trouvé par hasard dans une boîte à livres (une boîte publique où on peut prendre et déposer des livres librement). Je l'ai lu avec nostalgie et un plaisir certain. L'intrigue est intéressante, l'aventure et le dépaysement sont au rendez-vous.
Le héros est bien entendu un vrai héros qui se sort de toutes les situations dangereuses et autres périls qui se présentent à lui et comme de juste les méchants sont punis et le héros gagne à la fin. Le style est direct et ne s'embarrasse pas de phrases compliquées ou de formes de style extravagantes. On est dans du roman d'aventure simple et abordable, visant à plonger le lecteur dans un récit épique et distrayant.
Petite remarque: le titre n'est pas très parlant. Ce roman aurait pu s'intituler autrement: Le Tyran de Mira aurait peut-être été plus approprié.

Côté jeu de rôle, l'aventure pourrait être reprise pour Mega.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire