mercredi 14 mars 2012

Billet Rouge aux Ecuries d'Augias


Après Montségur 1244 et Romance érotique, la collection de jeux  de rôle décalés In-vitro se dote d’une nouvelle bouture : Billet Rouge.
Grand gagnant du concours des Démiurges en Herbe IV, organisé par le collectif ForgeSonges, Billet Rouge de Quentin Thomas voit enfin le jour et sera dans les bacs fin mars.

Edimbourg à l’aube du 19e siècle : en quarantaine depuis plus d’un siècle et demi, la cité cache derrière ses murs un inquiétant secret. En effet, depuis qu’une mystérieuse épidémie de peste a décimé ses habitants, la ville subit une étrange et lourde malédiction : ses enfants viennent désormais au monde avec d’effrayantes difformités…
Des citoyens isolés du reste du monde, une milice urbaine toute puissante, les débuts chaotiques de la médecine moderne, et un accès à la ville limité aux détenteurs du billet rouge constituent un lourd fardeau pour la Grande-Bretagne.
C’est pourquoi le gouvernement royal a crée l’Oeil de Londres, une brigade secrète chargée de surveiller cette cité de la honte, et enrôlant pour ce faire les criminels les plus dangereux du pays…

On a donc un jeu au pitch original, motorisé par un système de règles original basé sur une fiche double face et une gestion des sentiments, simulant le conflit intérieur perpétuel des personnages, a été développé pour ce jeu.
Billet Rouge suivra la ligne éditoriale des jeux In-Vitro et prendra donc la forme d'un ouvrage unique, à petit prix et facile à prendre en main. 

On me souffle à l'oreille que le jeu bénéficiera d’un lancement avec l’équipe du jeu à la convention Orc’Idée le 31 mars et le 1er avril à Lausanne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire