dimanche 12 août 2012

Kits de découverte et autres scénarii d'introduction, une alternative pour des jeux de rôle gratuits

Ce petit article fait naturellement suite à mon précédent billet concernant les jeux de rôle gratuits sur le Net.
Outre les jeux de rôle dits "amateur" disponibles sur le Web et proposant un univers et des règles relativement complètes, il existe une autre source de matériel ludique gratuit: les kits de découverte (quickstart rules) et les scénarii d'introduction que les éditeurs mettent à disposition des joueurs potentiels.
La vocation de ces livrets est bien entendu de donner l'eau à la bouche des futurs acheteurs; ils permettent de se faire une idée de l'univers du jeu, de ses règles (même si généralement les règles proposées dans ces quickstart rules sont souvent une version allégée du jeu) et parfois aussi de l'aspect graphique du jeu (qui joue un rôle important dans la perception finale du jeu en question).
Mais au-delà de cet objectif mercantile, il est tout à fait possible de jouer pendant un long moment avec ces kits de jeu, d'autant que les éditeurs proposent également des addons qui viennent encore compléter un peu plus la connaissance du jeu, formant en fin de compte une quantité suffisante de matériel de jeu pour permettre de jouer sans acheter le produit final, du moins pour un temps.
Si on ajoute à ça le matériel fourni gracieusement par les fans du jeu (ceux qui se sont finalement procurés le jeu), on arrive à une masse d'informations largement suffisante pour jouer.

Un exemple qui me semble assez parlant pour illustrer mon propos est la gamme des jeux exploitant l'univers de Warhammer 40.000: Dark Heresy, Rogue Trader, Death Watch, Black Crusade et le récent Only War, les deux derniers jeux n'existant encore pour l'heure qu'en VO.

Rien que pour Dark Heresy, il existe déjà une quantité important de livrets et d'aides de jeu disponibles gratuitement en téléchargement sur le site de la Bibliothèque Interdite:
L'espoir brisé, le premier kit "découverte" de Dark Heresy. Il est en noir et blanc (il faut dire que c'est le premier livret de la gamme W40K et sans doute le PDF le plus téléchargé à l'époque de sa mise à disposition; les fans attendaient cela depuis au moins un millénaire); il est sobre et efficace. Le scénario est peut-être un peu basique mais il va droit au but et ne s'encombre pas de fioritures inutiles. On a en plus droit à un peu de pub qui une fois n'est pas coutume est tout à fait d'à-propos puisqu'il s'agit de la saga de Eisenhorn, célèbre inquisiteur de l'Imperium, de Dan Abnett. De la très bonne littérature pour ceux qui veulent découvrir l'univers si particulier de W40K.
S'en suit Le Tranchant des Ténèbres, un scénario un peu plus fouillé, avec pas mal de phases d'enquêtes et quelques scènes d'action, le tout dans les bas-fonds ouvriers d'une cité-ruche. Ici encore on a pas mal de matériel, des PNJ et des antagonistes que l'on peut aisément réutiliser, un résumé des règles, le tout en couleur.
Si on ajoute à ces deux scénarii des infos sur le système Calixis, une carte, une chronologie de l'histoire du secteur Calixis et bien d'autres aides de jeu notamment sur les disciples des Dieux Sombres ou concernant des suppléments de la gamme et vous aurez déjà une bonne base pour commencer à jouer.

Passons à Rogue Trader, jeu pour lequel pas moins de 3 scénarii sont disponibles sur le site dédié de la Bibliothèque Interdite: L'Espace pour Linceul, L'Etreinte du Soleil Noir et Le Nexus du Traître.
On peut ajouter à ces trois aventures une très belle carte du secteur Koronus, une aide de jeu sur L'Epoque Koronus et une aide de jeu sur les vaisseaux intitulée En Cale Sèche.
Comme pour Dark Heresy, on dispose ici pour Rogue Trader d'un bon petit pack de départ.

Death Watch dispose aussi d'un mini-site promotionnel à la Bibliothèque Interdite.
Ici encore le scénario L'Ultime Sanction remplit pleinement son office en proposant une aventure découverte et un résumé des règles.
Le cadre de jeu de DW est le secteur Jéricho dont la cartographie et l'historique peuvent également être téléchargés sur le site de la Bibliothèque Interdite.

Vous pouvez goûter à l'hérésie avec Broken Chains, une aventure d'introduction à Black Crusade.
Même recette que pour les autres kits, une petite intro, une aventure, des persos prétirés et un résumé des règles.

Pour finir, le dernier né de la gamme, Only War, propose un scénario d'introduction intitulé Eleven Hour.

Comme vous pouvez vous en rendre compte à la lecture de cette rapide énumération de la gamme W40K, le matériel mis à disposition par l'éditeur est assez important et permet aisément de se lancer dans l'aventure sans acheter le livre. Il est clair que cette stratégie ne tient pas la longueur et qu'à un certain moment donné, les joueurs usant de ces ersatz de jeux devront acheter au moins un ouvrage de la gamme pour avoir les règles complètes. J'en conviens. A moins qu'un meneur imaginatif et puisant dans les richesses du Net (j'ai pas dit le Warp) ne leur proposent assez de matériel maison pour continuer à jouer en se passant du livre officiel des règles... à suivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire