lundi 14 janvier 2013

Image inspirante : The Adventurers de Jon Hodgson

Jon Hosgson a derrière lui une longue carrière d'illustrateur dans les domaines du jeu de rôle et des cartes à collectionner mais a également travaillé dans le milieu du cinéma et de la télévision.
Il a bossé pour Wizards of the Coast (D&D), Games Workshop (Warhammer), Paizo (Pathfinder), Eden Studios (Buffy), Cubicle 7 (The One Ring et Anglerre), Alderac Entertainement (The Legend of The Five Rings) pour ne citer que les plus connus. Son CV est impressionnant et sa galerie sur DeviantArt aussi. Et quoi de mieux qu'une belle illustration pour vous inspirer une histoire. Parmi les nombreuses illustrations de Jon Hodgson, j'ai choisi The Adventurers. On y voit trois cavaliers, les aventuriers dont il est question dans le titre de l'image, arpentant lentement les rues d'une sinistre cité; deux habitants du cru, un jeune garçon et un homme plus âgé, chauve à la figure triste, se retournent à peine pour examiner d'un oeil morne le passage des trois étrangers. On aperçoit en toile de fond un château, perché sur un promontoire, surplombant la ville. Une telle illustration ne peut qu'inspirer une bonne histoire, et pourquoi pas un scénario de jeu de rôle. Qui sont les trois aventuriers? Que font-ils dans cette cité sur laquelle semble planer comme une menace? Qu'est-ce qui afflige à ce point le vieil homme et l'enfant qu'on voit en avant-plan de l'image?  Peut-être le châtelain est-il un tyran, un monstre qui oppresse ses gens? Ou peut-être s'agit-il d'une malédiction? Quel sera le rôle des nouveaux venus, de ces étrangers, de ces voyageurs de passage? Sont-ils vraiment des étrangers? Autant de questions dont les réponses peuvent aider à créer une histoire qui sera épique, tragique, dramatique...

2 commentaires:

  1. J'adore cet illustrateur. Et, effectivement, tu as cité les boîtes les plus connues pour lesquelles il a travaillé, mais je préfère ce qu'il fait pour des boîtes moins connues comme D101 Games, Moon Design ou Maqui Edicions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ba moi je connaissais rien mais c'est trop méga cool of the dead quand même !

      Supprimer