dimanche 1 septembre 2013

Le combat d'hiver de Jean-Claude Mourlevat

Quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, reprennent la lutte perdue de leurs parents quinze ans plus tôt. Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, semble désespéré. Et pourtant...

Ce n'est pas le genre de roman que je lis d'habitude. Sur ce coup-là, je me suis laissé faire et j'ai suivi les conseils d'un libraire, et je ne le regrette pas du tout. Le récit est prenant du début à la fin. L'histoire, intemporelle, nous emmène dans un pays soumis à la dictature depuis quinze ans. Les héros, filles et fils de résistants assassinés lors de la prise de pouvoir de la Phalange (c'est le nom du groupe fasciste), vont retrouver les traces de leurs parents défunts et rallumer le feu de la résistance. On suit leur parcours, semé d'embûches et de péripéties, mettant à l'épreuve leur détermination, leur courage et même leur vie. On assiste à leur combat contre la barbarie et au soulèvement de tout un peuple, lassé de subir le joug de la dictature et porté en avant par une chanson et une voix leur rappelant leur liberté perdue.
J'ai vraiment apprécié la lecture de ce roman et j'ai été touché et ému par le destin parfois tragique et cruel des protagonistes de l'histoire.
Côté jeu de rôle, il est clair que l'histoire du combat d'hiver pourrait devenir un très bon scénario. On y retrouve les éléments classiques du combat éternel du bien contre le mal, de la liberté contre la barbarie, même si pour triompher il faut parfois accepter d'énormes sacrifices. En plus de la dimension politique, le roman apporte son lot d'émotions, d'amour et de liens affectifs tissés entre les personnages, autant de ficelles à tirer pour animer efficacement un scénario.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire