dimanche 27 octobre 2013

World War Z de Max Brooks

La guerre des zombies a eu lieu, et elle a failli éradiquer l'ensemble de l'humanité. 
L'auteur, en mission pour l'ONU - ou ce qu'il en reste - et poussé par l'urgence de préserver les témoignages directs des survivants de ces années apocalyptiques, a voyagé dans le monde entier pour les rencontrer, des cités en ruine qui jadis abritaient des millions d'âmes jusqu'aux coins les plus inhospitaliers de la planète. Jamais auparavant nous n'avions eu accès à un document de première main aussi saisissant sur la réalité de l'existence - de la survivance - humaine au cours de ces années maudites. Prendre connaissance de ces comptes rendus parfois à la limite du supportable demandera un certain courage au lecteur. Mais l'effort en vaut la peine, car rien ne dit que la Zième Guerre mondiale sera la dernière.

J'ai acheté ce roman après avoir vu le film qui l'a inspiré, encore que dans ce cas précis, le film ne retrace qu'une infime partie du bouquin et est loin d'en avoir la richesse. Après lecture du roman, j'en suis même venu à me demander si le film avait vraiment un lien avec le roman, mis à part la thématique du zombie.
Ce roman de Max Brooks (fils du célèbre Mel Brooks) relate par l'intermédiaire d'interviews les dramatiques événements de la Guerre Mondiale qui opposa l'humanité aux zombies. Ce qui fait la richesse de l'ouvrage, ce sont justement la multitude de témoignages qui mis les uns derrières les autres finissent par donner une vision globale du conflit. On y aborde une grande variété de sujets et de problématiques liés au conflit et à la nature si particulière de l'ennemi. On ne s'attarde que très peu sur le phénomène du zombie lui-même pour aborder tous les thèmes annexes qui découlent d'un conflit de grande ampleur et mettant en jeu la survie de l'humanité: témoignages de soldats, de médecins, de civils, conséquences économiques et sociales de la guerre, la désorganisation et la Grande Panique, la question des réfugiés et de leur survie, les stratégies élaborées par les nations pour sauvegarder ce qui peut l'être (on ne sauvera pas tout le monde, organisation des zones sécurisées), les anecdotes des combattants sur le terrain, les solutions et les trucs pour survivre, les dangers autres que zombie (les animaux sauvages, les survivants hostiles), le quotidien des survivants (soldats, civils, réfugiés), les campagnes de reconquête et de nettoyage des zones infectées et l'après World War Z. Autant de questions qui ne sont pas nécessairement évidentes (ou simplement abordées) quand on parle du phénomène zombie.
Tous ces éléments font de ce roman un livre exceptionnel; j'ai adoré.
Côté inspiration jeu de rôle, c'est le bouquin de référence pour les survival horreur avec zombies: Z-Corps (7e Cercle), All Flesh Must Be Eaten (Edens Studios) ou encore The Return of The Not Totally Dead (par votre serviteur)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire