jeudi 29 décembre 2016

Jeu de rôle papier pour faire du Starwars the Old Republic

Cela faisait déjà un moment que mes enfants, surtout mes deux fils, me tannaient le cuir pour que je leur propose une partie de jeu de rôle dans l'univers du MMORPG Starwars The Old Republic.
J'avais fait un premier essai avec Traque sur Tatooine, un scénario-jeu où les joueurs incarnaient un groupe de Jedis ayant pour mission de retrouver un renégat ayant fui Tython en dérobant au passage un cube de données primordiales pour l'Ordre Jedi. A l'époque, j'avais opté pour un système de jeu assez léger, laissant la part belle à la narration et à une mécanique plus freeform.
Par la suite, mon point de vue sur le jeu a évolué, notamment à partir des remarques de mes jeunes joueurs qui attendaient plus de mécaniques de jeu, plus de jets de dés, des XP et une évolution par niveau et des possibilités plus larges de customiser leurs personnages. En fait, ils voulaient quelque chose qui soit plus proche de l'expérience du jeu vidéo. J'ai donc repensé l'ensemble et chercher avec quel système j'allais motoriser tout ça. 
J'ai d'abord fait un premier jet en partant du système de jeu de l'Anneau Noir pour finalement me tourner vers une solution d20 system à mi chemin entre D&D3.5 et Chroniques Oubliées, deux systèmes que je connais de longue date et que je maîtrise plutôt bien.
Pour le coup, j'ai largement pillé la version moderne de Chroniques Oubliées publiée dans Casus Belli; je ne disposais hélas pas de la version Space Opera, elle aussi publiée dans le célèbre magazine. J'ai mixé le tout avec un peu de d20 en puisant dans ce que je me rappelais des précédentes éditions d20 de Starwars et en reprenant notamment les dons (feats) chères à l'édition originale et permettant à mon avis plus de customisation des personnages. 
Histoire d'aller plus vite, je suis parti des demandes spécifiques de mes jeunes joueurs d'incarner un guerrier Sith, un agent impérial et un chasseur de primes.
Le résultat est un petit document d'une dizaine de pages reprenant la description et les règles pour les trois classes précitées ainsi qu'une liste de races jouables et de compétences à choisir lors de la création et de l'évolution des personnages. Le document propose également une fiche de personnage et déjà un des héros du groupe, à savoir le guerrier Sith.
Ce n'est encore qu'un work in progress; le document est encore appelé à s'étoffer au gré des suggestions des joueurs et de l'expérience en jeu. Il permet déjà de créer les personnages et de lancer une première partie (je bosse sur le scénario). Le document n'a pas l'ambition de proposer un jeu complet; les mécaniques de jeu sont connues et restent celles des jeux estampillés d20. Pour les règles complètes, je vous encourage donc à consulter les manuels existants: Chroniques Oubliées disponible chez Black Book Editions et ses différents avatars disponibles dans le magazine Casus Belli, le manuel du joueur D&D3.5 dont les règles sont disponibles librement un peu partout sur Internet ou encore les règles de D&D5, fort proches et également disponibles gratuitement sur AideDD.
Je compte tester ces règles avec mes petites têtes blondes pendant les vacances de Noël et revenir dès le début 2017 sur ce blog avec un compte-rendu de partie en bonne et due forme.

7 commentaires:

  1. Salut Jeepee ! Comment comptes-tu faire cohabiter un jedi et un sith dans une partie ? Les deux me semblent tellement opposés (c'est vraiment le cas de le dire !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne compte pas le faire. Le groupe est clairement orienté vers l'Empire, donc pas de souci de cohabitation (qui d'ailleurs serait impossible).
      Dans le groupe, j'ai mes deux fils qui jouent un Sith et un agent impérial, et ma fille qui joue une chasseuse de primes payée par l'Empire pour convoyer le groupe et servir de couverture à une opération impériale.

      Supprimer
  2. Effectivement dans ce cas, c'est plus facile. On pourrait envisager une menace suffisamment grande pour les obliger à cohabiter (genre disparition de la force, ou autre chose qui pourrait toucher les 2 cotés), mais ça ne semblerait pas naturel du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que Starwars se prête moins à ce genre de collaboration; les Sith et les Jedis sont réellement comme les deux côtés d'une même pièce. Ils ne peuvent vraiment pas cohabiter.

      Supprimer
  3. STAR WAR SAGA !!! Pour la période de la Old Republic c'est sans doute le meilleurs jdr (pour ne pas dire le meilleur JDR Star Wars tout cours)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en doute pas mais je suis un peu pris par le temps. Je fais jouer le week-end prochain. Au pire, si j'arrive à me procurer le jeu, j'adapterai les fiches et les persos. En attendant, je ferai bien avec ce que j'ai préparé :-)
      Merci pour l'info.

      Supprimer