mardi 27 décembre 2016

Rogue One

Je l'attendait après une certaine fébrilité. Rogue One allait me réconcilier avec l'univers de Starwars ou m'en dégoûter à jamais, tant ma déception avait été grande après le désastreux épisode VII de l'année passée. 
Et ça y est, je l'ai vu. Mes attentes étaient énormes et, globalement, je n'ai pas été déçu.
L'intrigue m'était connue - comment l'Alliance Rebelle est entrée en possession des plans de l'Etoile Noire - et j'étais curieux de découvrir ce pan jusqu'ici caché de l'histoire, même si, en tant que rôliste, j'avais déjà joué plusieurs fois différentes versions de ce moment crucial de la saga.
Pour le coup, l'histoire se tient; on suit avec intérêt les péripéties qui amènent la jeune Jyn Erso (jouée par Felicity Jones) à rejoindre la Rébellion et à finalement être à l'initiative de la fameuse mission Rogue One.
On retrouve les classiques de la Guerre des Etoiles: planètes exotiques, stormtroopers, tirs de laser à gogo et batailles spatiales épiques, le tout saupoudré d'un peu de Force, sans oublier le retour de Dark Vador sur grand écran.
On peut déplorer l'ajout en images de synthèse de Tarkin, commandant de l'Etoile Noire et joué à l'époque par Peter Cushing (décédé en 1994); idem pour la Princesse Leia Organa qu'on aperçoit à la fin du film. D'un autre côté, difficile de proposer cet épisode raccord sans y inclure ces deux personnages emblématiques. Je reste dubitatif sur ce point. L'utilisation du CGI s'imposait sans doute, à moins de trouver des vrais sosies humains.
Pour en revenir aux premières lignes de ce billet, je dirais que Rogue One ne m'a pas tout à fait réconcilié avec la franchise Starwars mais ne m'a pas non plus dégoûté à jamais de la saga.
C'est une épisode de bonne facture mais qui n'arrive pas (encore) à la cheville d'un The Empire Strikes Back auquel il a été comparé, même si les deux épisodes partagent une même tension dramatique.
Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

6 commentaires:

  1. C'est mon épisode préféré. J'ai aimé l'ambiguïté morale des Rebelles (qui ne sont plus tout blancs comme dans la trilogie), les combats urbains dans Jedha City -- à ma connaissance les seuls vrais combats urbains de tout Star Wars, et la fin cauchemardesque dans le vaisseau rebelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. J'ai apprécié aussi l'ambiguïté morale des Rebelles; même si on fait partie de la Rébellion, on est parfois obligé de faire des trucs pas nettes. Les combats de rue dans Jedha City étaient pas mal non plus, et l'intervention de Vador, bien qu'un peu too-much était un bon moment de Trash-Dark-Side.

      Supprimer
  2. Pour ma part j'ai trouvé ça trèèès sympa, on est dans quelque chose que ressemble à du vrai bon Star Wars, mais... Avec un côté trop lisse et quelques facilités scénaristiques bien Disney.
    J'ai passé un bon moment devant Rogue One, j'ai aimé cette parenthèse "rebelle" dans la saga, mais je suis aussi rassuré qu'il ne soit pas possible d'en faire une "suite" car le résultat n'est pas assez fort pour assumer d'en faire plus :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que la suite existe déjà depuis 1978 :-)

      Supprimer