vendredi 12 janvier 2018

Nest • A World of Adventure for Fate Core

Dans ma quête d'histoires à jouer et d'inspiration, j'ai découvert sur DriveThruRPG un curieux scénario intitulé Nest • A World of Adventure for Fate Core, de David S. Goodwin.
Ce scénario fait partie d'une large collection de scénario/univers A World of Adventure; initialement prévu pour Fate, Nest propose plus qu'une simple histoire. Ce document PDF de 60 pages dépeind un véritable univers de jeu prêt à jouer et plusieurs histoires à proposer à vos joueurs·euses.

Abstraction faite des notes techniques, Nest est donc véritablement un cadre de jeu à réutiliser avec votre système de jeu favori, c'est du moins l'optique que j'ai prise en téléchargeant et en lisant le livret en question.
Lorsqu'ils étaient enfants, les PJ ont visité les royaumes de Nest et y ont vécu des aventures; dans les royaumes de Nest, ils sont connus comme des héros légendaires. Hélas, en grandissant, ils ont peu à peu oublié la magie et leurs aventures oniriques; ils sont devenus des adultes. Aujourd'hui, ils n'ont gardé une très vague souvenir de Nest. Pourtant, Nest ne les a pas oubliés. Alors que le monde magique est menacé par un mystérieux Ennemi, les PJ sont rappelés à Nest.

Nest propose une expérience de jeu dans pas moins de trois royaumes merveilleux, à la frontière du rêve.
Epoch est l'archétype du royaume médiéval fantastique avec ses châteaux perchés sur des pics rocheux, ses villages blottis aux creux des vallées à l'ombre d'épaisses forêts peuplées de créatures magiques; c'est le royaume des dragons, des ogres, des chevaliers et des princesses.
Bungledyne est un royaume steampunk; appelé aussi la Cité des Miracles ou le Cœur des Inventions, le royaume de Bungledyne est peuplé d'animaux anthropomorphes. La technologie de Bungledyne inclut non seulement la vapeur mais aussi l'électricité et bien d'autres appareils étranges.
Le troisième royaume, Conundrum, est la contrée des énigmes et des puzzles. Ses habitants raffolent des jeux de l'esprit, des calembours alambiqués et des questions insolubles.
La vie à Conundrum semble dictée par des règles bizarres; certains habitants ont choisi de toujours dire la Vérité tandis que d'autres suivent la voie du Mensonge, de la Contradiction ou de l'Accord Inconditionnel, ou encore de l'Obstination, la difficulté pour un étranger étant d'arriver à deviner quelle singulière voie de vie suit son interlocuteur, au risque de ne rien comprendre de ses dires et de son comportement. Le Collège Énigmatique est un passage obligé pour tout voyageur en visite à Conundrum.
Au centre de ces trois royaumes se dresse la Cité d'Eg, le centre du monde de Nest.

Le jeu met l'accent sur le fait que les PJ sont des héros connus, des légendes dans le monde de Nest; ils l'ont oublié mais ils ont un jour sauvé ce monde et vont devoir le refaire car un Ennemi menace les royaumes. Pour les aider dans leur quête, les PJ devront s'emparer de Talismans, des artefacts magiques puissants, et défier les sbires de l'Ennemi.
Le jeu propose trois ennemis: le Tyran, un puissant guerrier; le Maître de la Nuit, rêvant de conquêtes; l'Envahisseur, reine d'un essaim alien pilleur de mondes.
Chaque Ennemi est présenté en détails: histoire, motivations et secrets, plan d'action et confrontation possible avec les PJ. Autant de points qui devraient permettre au Meneur de Jeu d'interpréter au mieux cet important rôle. L'Ennemi est aidé dans son entreprise par des cohortes de sbires plus ou moins puissants.
Au-delà de ce setting et des nombreux conseils pour mettre en scène les protagonistes et antagonistes, le jeu propose trois scénarios, un pour chaque royaume, plus une aventure dans la Cité d'Eg, chapitre final de l'aventure dans le monde de Nest.

A la lecture, Nest m'a semblé une belle opportunité de plonger mes joueurs·euses dans un monde magique et vraiment merveilleux. L'approche onirique et le fait que les PJ soient des héros de retour dans les royaumes qu'ils ont sauvés jadis m'ont énormément fait penser à Narnia ou au Magicien d'Oz et la série Emerald City.
Parmi les autres références du genre, on pourrait également citer Labyrinth et l'Histoire Sans Fin.
Je vais très certainement proposer à mon groupe une petite escapade dans un des royaumes de Nest. Je ne doute pas que ce périple leur plaira.
Côté mécaniques de jeu, ne connaissant pas Fate, je vais opter pour une approche plus narrative, motorisée par des règles simples à l'image de celles que je proposais dans Face au Dragon.
Je posterai bien entendu un compte-rendu de partie et partagerai avec vous mon expérience. A suivre donc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire