mercredi 23 mars 2016

Arrow | Saison 1

Au rayon des rattrapages de séries, je viens de boucler la première saison d'Arrow.

Après avoir passé cinq ans, naufragé sur une île perdue en mer de Chine, le jeune playboy Oliver Queen est de retour à Starling City. Son séjour sur l'île l'a changé; déterminé à changer de vie et à réparer les torts causés par son père, il devient l'archer masqué. Guidé par un carnet remis par son père, le justicier à l'arc va traquer les injustices et punir les coupables un à un.
Je ne suis pas un fan inconditionnel des séries de super-héros; si j'ai été attiré par cette série, c'est d'abord pour le côté fun et facile de l'histoire. Avec Arrow, pas besoin de se prendre la tête. Les intrigues sont simples et l'action toujours présente, avec un petit zeste de soap. Un délassement efficace après une journée de boulot; de quoi se vider la tête. 
Ensuite j'ai assez vite remarqué le potentiel rôlistique des épisodes d'Arrow: une ville gangrenée par le crime, un justicier et surtout une petite équipe qui se forme autour de lui, bref un groupe de personnages. C'est cet aspect de la série qui m'a encouragé à visionner cette première saison dans son entièreté. Sans ça, je pense que j'aurais laissé tomber après quelques épisodes.
Et pourquoi pas imaginer un jeu de rôle construit comme la série avec une ville à sauver, un héros principal et des acolytes incarnés par les joueurs, le tout propulsé par un système simple et évolutif qui offrirait la possibilité aux joueurs de construire et de développer leur propre Starling City en mode émergeant.
Ce n'est encore qu'une première idée que je nourris et fais grandir épisode après épisode. Pour l'heure, je n'en suis même pas encore au stade de l'écriture. Tout est encore en bribes dans ma tête. Il va falloir coucher tout ça sur papier, trier et sélectionner les bons morceaux et construire quelque chose de jouable. Quoi qu'il en soit, je soumettrai le fruit de mes douloureuses cogitions à votre bienveillant avis sur ce blog, c'est promis !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire