dimanche 22 juin 2014

L'Apprenti Epouvanteur

"L'Epouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d'être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu'un le fasse. Il faut que quelqu'un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable." 
Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence...

L'Apprenti Epouvanteur de Joseph Delaney mêle habilement histoires de sorcières et parcours initiatique dans un Moyen Age fantasmé et obscur à souhait. Le récit est sombre et parfois même effrayant. La note à l'arrière du livre "Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit..." ne doit pas être prise à la légère. J'ai eu la chair de poule à la lecture de certains passages particulièrement glauques.
La série de l'Apprenti Epouvanteur est traduite chez Bayard Jeunesse mais il serait dommage que ces romans restent cantonnés dans la lecture à destination des jeunes lecteurs (adolescents); pour ma part, en tant qu'adulte, j'y ai trouvé un moment de lecture divertissante qui m'a tenu en haleine du premier au dernier chapitre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire