lundi 5 mars 2018

Le livre dont vous êtes la victime (Arthur Ténor)

Alex, un adolescent sans histoires, entre un jour dans une librairie... sinistre. Un livre à la couverture argent l'attire comme un aimant. Première erreur : Alex l'achète. Seconde : il l'ouvre. Le titre de cet ouvrage : Le livre dont vous êtes la victime. Fasciné, Alex se voit donner des ordres, qu'il commet la fatale imprudence de suivre...

Encore une lecture scolaire piquée à mon fils cadet cette fois. Le livre dont vous êtes la victime d'Arthur Ténor est un petit roman d'épouvante, assez court (190 pages) au style direct, écrit au présent (j'ai eu un peu de mal au début), une histoire qui démarre très vite et qui ne laisse pas le temps au lecteur de souffler ou de s'ennuyer, pour une lecture marathon d'un week-end.
L'histoire m'a rappelé une série de la fin des années 80 intitulée Vendredi 13, la boutique aux maléfices. La librairie étrange où Alex achète son exemplaire du Livre ressemble fort à la boutique du Diable tenue par Lewis Vendredi dans la série, boutique qui ne vend que des artefacts maudits bien entendu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire