vendredi 15 mars 2013

Silent Hill Revelation

Depuis son plus jeune âge, Heather Mason a l’habitude de changer d’adresse très souvent avec son père. Sans vraiment savoir pourquoi, elle fuit. Pourtant, cette fois, elle est piégée. Pour sauver celui qui avait toujours réussi à la protéger et découvrir qui elle est vraiment, Heather va devoir affronter un cauchemar qui devient de plus en plus réel…Silent Hill.

Silent Hill Revelation (de Michael J. Bassett) est la suite de Silent Hill (de Christophe Gans); à l'époque, le premier opus m'avait véritablement marqué; j'en ai d'ailleurs encore la chaire de poule en rédigeant ce billet. Ce film avait une esthétique et une ambiance très particulière.
Cette suite est techniquement très réussie. Bien que l'histoire soit assez prévisible et que le raccord avec le première chapitre tient moyennement la route, on reste malgré tout scotché à l'écran en attente de découvrir les horreurs de Silent Hill et d'arpenter à nouveau ses rues embrumées.
La faiblesse du scénario est compensée par le richesse visuelle qui n'est pas sans rappeler les allées sinistres du jeu de rôle Kult. On peut largement s'inspirer des visuels de ce film pour construire une cité froide et horrifique dans un jeu d'horreur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire