lundi 3 mars 2014

S.A.M. Après l'homme...

S.A.M. est une série en bande dessinée en 4 tomes, éditée chez Dargaud. On y suit les efforts de survie désespérés d'une bande d'adolescents et d'enfants dans un monde post-apocalyptique où les adultes sont tous morts et où les survivants sont traqués par des hordes de robots tueurs.

Après le Grand Effondrement, seuls quelques enfants et ados tentent de survivre dans la mégalopole. Traqués par des robots tueurs chargés d'éradiquer toute trace de vie, même végétale, ils se sont réfugiés dans les sous-sols et égouts, et ne remontent à la surface que pour chercher de quoi subsister. Un beau jour, Yann, l'un de ces enfants, à l'écart de son groupe, tombe nez à nez avec un robot de type inconnu. Se produit alors un événement qui pourrait changer la face de ce monde en perdition : le robot ne tue pas Yann, pourtant à sa merci ; sur la structure de ce robot, les initiales S.A.M...

L'histoire est prenante et les personnes bien campés; le trait, proche du style manga, est précis et agréable.
On ne sait pas vraiment pourquoi les robots ont massacrés la population humaine ni comment seuls des enfants ont réussi à survivre. Ce qui s'est réellement passé est occulté par l'urgence de la quête quotidienne de nourriture dans un monde dévasté où les ressources commencent à se faire rare et où la mort peut frapper à tout moment.
Je me suis offert ce premier tome comme cadeau d'anniversaire; j'en suis ravi et je pense acheter très vite les autres tomes qui composent cette série.

Côté jeu de rôle, le pitch de cette BD est directement exploitable pour n'importe quel jeu de rôle post-apo: Cendres, Vermine, Jeremiah (qui est aussi un bande dessinée à l'origine), Tank Girl
Les protagonistes de la BD sont autant d'archétypes pour des personnages prêts à jouer.

Petit bonus, une bande annonce sur Youtube.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire