jeudi 28 mai 2015

Ex Machina

Encore un film sur les IA mais cette fois sur un registre nettement plus sombre et inquiétant que CHAPPiE.

Caleb, 24 ans, est programmateur de l’une des plus importantes entreprises d’informatique au monde. Lorsqu’il gagne un concours pour passer une semaine dans un lieu retiré en montagne appartenant à Nathan, le PDG solitaire de son entreprise, il découvre qu’il va en fait devoir participer à une étrange et fascinante expérience dans laquelle il devra interagir avec la première intelligence artificielle au monde qui prend la forme d’un superbe robot féminin.

Ex_Machina aborde de manière froide et réaliste la problématique de l'Intelligence Artificielle et de son devenir dans notre société si atrocement humaine.
Ces machines à notre image méritent-elles d'être considérées comme des êtres vivants à part entière, comme nos égaux, ou ne sont-elles que des machines inféodées à des maîtres humains qui se prennent pour des dieux.
Les IA ont-elles droit à une existence dans notre société? Peuvent-elles aspirer à la liberté? Ne risquent-elles pas de nous manipuler, de nous utiliser, de nous séduire, au point qu'il ne sera plus possible de distinguer l'humain du robot? L'homme ne serait-il qu'un singe se tenant debout, fin prêt pour l'extinction.
Autant de questions posées dans Ex_Machina.

Un excellent film sur le sujet ô combien complexe de l'Intelligence Artificielle. Une formidable inspiration pour tout scénario de jeu de rôle contemporain/SF teinté d'horreur sur le thème des IA. Encore une fois, la question des IA et de leurs rapports avec l'humanité me renvoie au jeu Eclipse Phase (bien que dans ce jeu, on est déjà bien au-delà des premiers pas des IA et que ces dernières ont failli provoquer l'extinction de l'espèce humaine).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire