jeudi 17 décembre 2015

Tiamat

Tiamat, jeu de rôle de Christophe Hermosilla, vous propose d'incarner des combattants, adeptes des arts martiaux, soldats d'une guerre millénaire entre les forces du Bien et du Mal.
La gamme se présente sous la forme d'un livre de base de 200 pages, richement illustré, et de plusieurs suppléments et scénarii développant l'univers de Tiamat.
Les règles se veulent simples et sont clairement expliquées et illustrées par de nombreux exemples. La complexité relative de Tiamat réside dans le nombre impressionnant d'arts martiaux décrits et de techniques possibles pour chacune de ces disciplines. Le joueur pourra à loisir opter pour tel ou tel art martial et décider de développer les techniques de son choix au cours d'un véritable parcours d'apprentissage.
Le background de Tiamat est lui aussi impressionnant avec plusieurs factions (appelées maisonnées) et une histoire complexe et ancienne. Là encore, le livre offre une belle panoplie d'aventures possibles.
Bien que mettant l'accent sur le combat, Tiamat ne se limite pas à ça; on peut tout autant imaginer des enquêtes dans les bas-fonds de Hong Kong ou de périlleuses explorations dans les jungles amazoniennes, ou encore la découverte d'une cité perdue au sommet du monde où se déroule un antique tournoi d'arts martiaux.

Tiamat est un jeu amateur mais n'a rien à envier à d'autres jeux de la sphère professionnelle comme Feng Shui par exemple. Le jeu bénéficie d'un bon suivi avec des suppléments et scénarii téléchargeables gratuitement sur le blog de l'auteur.

Côté inspiration, ce jeu puise autant dans le cinéma, avec des films comme Bloodsport ou Le Grand Tournoi, que dans l'univers des jeux vidéo, la référence à Mortal Kombat est évidente.

Un jeu qui donne envie de partir à l'aventure et de monter sur le tatami pour affronter karatékas et autres yakuzas en combat singulier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire