jeudi 31 décembre 2015

Celui qui hantait les ténèbres, de Howard Phillips Lovecraft

J'y reviens toujours. En ces dernières heures de l'année 2015, j'ai relu et redécouvert avec un plaisir non dissimulé cette nouvelle du maître de Providence, Celui qui hantait les ténèbres
L'histoire en quelques mots: un jeune écrivain, Robert Blake, féru d'occultisme, découvre dans une église abandonnée de Providence les restes d'un journaliste disparu depuis quarante ans et les reliques d'un culte malfaisant. Mais hélas pour lui, une chose encore plus maléfique a survécu. Cette découverte le mènera à sa perte.

Celui qui hantait les ténèbres est une nouvelle assez courte, parue dans la magazine Weird Tales en 1936 (soit un an avant la mort de Lovecraft). C'est le type même des nouvelles de Lovecraft: un récit sinistre et évocateur qui se lit d'une seule traite tant l'histoire tragique de Robert Blake happe l'infortuné lecteur. Une excellente lecture pour terminer l'année.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire