mardi 17 octobre 2017

Sombre Light 10 (Johan Scipion)

Sombre Light est l’occurrence gratuite du jeu de rôle d'horreur Sombre de Johan Scipion. Ceci est un petit billet suite à ma lecture du dixième opus de ce livret découverte d'une quinzaine de pages. A noter que Sombre Light présente Sombre Classic c'est-à-dire les règles essentielles pour jouer les scénarios de Sombre. Il existe d'autres versions de Sombre qu'il est possible de découvrir au travers des nombreuses publications de Sombre; à ce jour, Sombre compte 7 numéros et 2 hors séries disponibles sur le site des Terres Etranges.

Sombre est un jeu de rôle pour se faire peur comme au cinéma.
Les joueurs vont incarner des victimes, des gens ordinaires confrontés à l'horreur au sens large; cela va de l'invasion de zombies aux slashers en passant par les aliens agressifs et les mutants dégénérés. Ici, point d'horreur métaphysique à la Cthulhu mais du trash/gore qui tâche, de la découpe à la tronçonneuse après une course-poursuite effrénée dans les bois la nuit.
Les règles ont été pensées, conçues et taillées tel un diamant au fil de centaines de parties, démos et autres playtests. Au final, on a un jeu carré qui va droit au but; les personnages sont créés très rapidement, et pour cause puisqu'ils risquent fort de mourir aussi rapidement: un nom, une  brève description, quelques traits et deux jauges (Esprit et Corps) et le tour est joué. Les PJ sont prêts pour le carnage.
Face à eux, une situation de départ et surtout un tueur/monstre/créature prêt à en découdre et que rien n'arrêtera.
Le jeu se veut rapide et frénétique, comme un film de slasher; le meneur ne doit pas laisser le temps aux PJ de souffler. Le tueur est à leurs trousses et ils vont devoir survivre. Inutile de préciser que Sombre est un jeu extrêmement létal pour les PJ, à tel point que Johan mentionne systématiquement le body-count de chacune de ses parties dans ses compte-rendus. Les survivants sont rares.
En plus des règles de création des personnages, le livret de Sombre Light 10 décrit les mécaniques de jeu: résolution d'actions, adrénaline, combat rapproché ou à distance, fuite, comment définir les antagonistes ainsi que de nombreux exemples. Le livret propose également une feuille de création et une fiche de personnage.

Sombre Light est une porte d'entrée pour le jeu d'horreur comme au cinéma; les règles sont simples (mais pas simplistes) et peu nombreuses. La lecture du livret et la compréhension des règles ne devraient pas vous prendre plus d'une heure.
Peut-être même aurez-vous le temps de créer votre personnage avant que le tueur à la machette ne débarque à Crystal Lake.
Reste à imaginer un décor pour votre première partie et un antagoniste digne de Jason Voorhees et "roulez jeunesse".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire