vendredi 6 octobre 2017

The Lost City of Z

Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire.

Le film est basé sur l’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du 20e siècle.

The Lost City of Z ou l'inextinguible soif d'exploration, car c'est bien de cela qu'il s'agit. Le héros, Percy Fawcett, se découvre une passion pour l'exploration et cette passion va le dévorer entièrement, le poussant à retourner dans la jungle amazonienne pour y poursuivre son rêve de découverte et de gloire; en visionnant le film, je n'ai pu m'empêcher de rapprocher la soif d'exploration de Fawcett avec la curiosité insatiable (et peut-être un peu morbide) des investigateurs de l'Appel de Cthulhu pour les secrets oubliés et enfouis au fond des âges, allant au-delà des dangers, de la folie et de la mort pour toucher l'impensable. The Lost City of Z offre une formidable base d'inspiration pour tout jeu d'exploration: l'Appel de CthulhuAventures dans le Monde Intérieur ou encore Hollow Earth Expédition.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire