mercredi 21 novembre 2018

Never Tell Me the Odds

Never Tell Me the Odds est un jeu de rôle space opera qui vous propose de jouer un vaurien de l'espace à l'image de Han Solo, de Starbuck, pilote dans la série Battlestar Galactica, ou de Malcolm Reynolds de la série Firefly, bref une tête brûlée qui prend des risques inconsidérés tout le temps, vit sur la fil du rasoir et s'en sort presque toujours.
Et quand on parle de risques, ce n'est rien de le dire puisque toute la mécanique du jeu repose sur une prise de risques et la capacité du joueur·euse à estimer le risque à prendre face à telle ou telle situation de jeu, avec à la clé le risque de perdre quelque chose d'important en cas d'échec.
Le hasard aussi joue un rôle important dans la mécanique de résolution, sanctionnant fortement les risques encourus par un résultat à la pile-ou-face; pour faire simple, on lance un dé: un résultat pair c'est gagné, un résultat impair c'est perdu. Selon la prise de risque, ce que le personnage a mis en balance se retrouve renforcé, en danger ou perdu, sachant que parfois ce qu'on met en danger c'est le vie du personnage lui-même.
On est face à un jeu assez séduisant, motorisé par une règle simple mais terriblement efficace et qui semble refléter la vie dangereuse du vaurien de l'espace.
Pour l'heure, le jeu est en financement participatif mais une version bêta très réduite permet déjà de s'en faire une idée. Merci à Volsung pour cette découverte. On espère entendre ça sur 2d6+Cool.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire