vendredi 6 septembre 2019

Vikings (saison 1)

Scandinavie, à la fin du VIIIème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d'aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l'Est, il se met en tête d'explorer l'Ouest par la mer.

Une série dont la première saison date de 2013 (ça ne nous rajeunit pas) et qui compte à ce jour cinq saisons complètes. J'avais déjà vu cette première saison à sa sortie mais j'avais besoin de me la remémorer en vue de visionner la suite. C'est maintenant chose faite.
Comme la première fois, cette série m'a laissé un forte impression; j'ai apprécié une relative exactitude histoire. Je dis relative car comme c'est souvent le cas pour des séries ayant pour trame de fond une période de l'histoire, des voix se sont élevés pour critiquer tel ou tel point. A cela, le producteur de la série a répondu qu'il avait été obligé de prendre des libertés avec l'Histoire, parce que personne ne sait avec certitude ce qui s'est passé pendant les Âges Sombres. Un traité historique sur les Vikings aurait passionné des centaines de personnes, voire des milliers. Ici, on cible des millions de personnes. Je partage entièrement sa vision des choses. Vikings reste une série, pas un documentaire, et dieu sait que j'en ai vu, des documentaires sur les vikings. Cela étant, cette première saison campe une société rude, aux coutumes parfois déroutantes voire surprenantes. On a droit à son lot de combats et de pillages mais d'autres aspects de société viking sont abordés comme la place de la femme, le rôle très présent des dieux et de la religion, les intrigues et les tensions politiques entre les chefs de clans.
Côté jeu de rôle, cette série est une mine d'inspirations pour Sagas of the Icelanders ,Ragnarok le Destin des Nornes ou Yggdrasil.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire