mercredi 3 juin 2020

Nibiru Quickstart Guide

Intrigué par une série de tweets sur Nibiru Role Playing Game, j'ai téléchargé le Quickstart Guide disponible gratuitement sur DriveThruRPG. Voici mon retour sur ce jeu de science-fiction atypique, autant par ses mécaniques de jeu que par son univers.
Nibiru se déroule à une époque incertaine dans un station spatiale, Nibiru, aux dimensions gigantesques. A l'intérieur de cet artefact, des environnements propices à la vie existent et des communautés y survivent tant bien que mal, dépendant constamment des cycles d'énergie de la station.
Plusieurs zones existent. Le Centre bénéficie des meilleures conditions de vie avec une énergie constante. Plus on s'éloigne du centre, plus la vie devient compliquée. Certaines parties de la station sont plongées dans des ténèbres inextricables et mortelles où seules subsistent des poches de vie, elles aussi dépendantes de technologies inconnues. On évolue dans un monde à mi-chemin entre le fantastique et la science-fiction; Nibiru n'est pas sans rappeler le vaisseau extraterrestre de Rendez-vous avec Rama.
Dans cet univers si particulier, les joueur.euse.s incarnent des Vagabonds dont la mémoire a été en partie effacée et qui errent dans Nibiru à la recherche de leurs souvenirs, et c'est là tout l'enjeu de ce jeu de rôle: la quête des Souvenirs.
Le jeu propose des règles simples à base de dés à quatre faces. On lance 3d4, chaque 4 correspondant à un succès. Les personnages sont caractérisés par une jauge de Corps et d'Esprit et une liste de Souvenirs, vide au début mais qui va s'étoffer au fil de leurs aventures.
Le Quickstart Guide présente succinctement l'univers, les mécaniques de jeu et un petit scénario, la Chanson de Bertha, qui prend place en bordure de la cité d'Oxydia qu'on peut voir sur la couverture du livret de jeu.
A la lecture de ce Quickstart Guide, je dirais que ce jeu peut s'adresser autant à des joueur.euse.s novices qu'à des vétérans du jeu de rôle à condition d'aimer les environnements étranges et merveilleux mâtinés de science-fiction. Par contre, il demandera un.e meneur.euse de jeu un peu expérimenté.e pour mettre l'univers en place, créer une ambiance fascinante et maintenir le ton horrifique et fantastique à la fois.
Quant au livre de jeu complet (un peu plus de 200 pages), je n'ai fait que feuilleter le PDF; les illustrations sont splendides et tendent à créer une ambiance alliant science-fiction et mysticisme. Le jeu n'existe hélas qu'en anglais. A lire à l'occasion si j'en ai le temps et l'envie. Un jeu intrigant, qui semble offrir une belle alternative science-fiction fantastique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire