jeudi 30 août 2012

Podcast de Radio Rôliste


Un petit billet rapide pour signaler la mise en ligne du dernier podcast en date de Radio Rôliste. Pour ce podcast apéro spécial vacances (avec Eric Nieudan en guest star), on nous parle de Bloodlust Metal (beaucoup) et de Marvel Heroic (un peu). A écouter sans modération !

dimanche 26 août 2012

Chroniques Oubliées*Adamante, compte-rendu de partie

Vendredi soir, nous avons joué au jeu de rôle Adamante motorisé par les règles des Chroniques Oubliées.
Exit donc le scénario proposé dans la boîte de jeu; on joue dans l'univers d'Adamante, monde fantastique où les peuples libres (humains, nains, elfes, gnomes) tentent de reconquérir les terres dévastées par la grande guerre contre les forces du Mal jadis mené par le mage maléfique Imbolh le Maudit qui fut terrassé par l'assemblée des magiciens, ce qui mit un terme à la guerre.
C'est un univers dangereux, peuplé de créatures redoutables mais où les héros ont une place à part entière puisqu'ils sont le fer de lance d'une vaste campagne d'exploration et de reconquête.
C'est le second scénario que nous jouons dans l'univers d'Adamante, et une fois encore Serge, pote et co-auteur de l'univers, qui était derrière le paravent du meneur de jeu.
L'histoire en quelques mots: une expédition à laquelle participent les PJs a découvert une ancienne place-forte encore tenue par les orques. Après moultes péripéties et  un rude assaut, les troupes libres ont réussi à investir l'endroit. Les orques se sont retranchés dans une maison fortifiée. Nous en étions restés là lors de la dernière partie. Les PJs se voient confier la délicate et dangereuse mission de déloger les orques et de mettre la main sur leur leader.
Pour info, notre groupe se compose d'un barbare, d'un magicien, d'une prêtresse et d'un voleur.
Le voleur a réussi, non sans mal, à s'introduire dans la tour par une des fenêtres et à nous lancer une corde.
Barbare en tête, le groupe a nettoyé la tour de ses occupants. Sans est suivi une course-poursuite dans les souterrains de la tour, le roitelet orque et sa garde s'étant esquivé par un passage secret.
Dans les souterrains, les PJs ont eu maille à partir avec quelques araignées géantes et cafards inamicaux, pour finir par déboucher dans la caverne d'un géant des collines complètement demeuré.
Un épisode somme toute assez linéaire mais plein de combats palpitantes, et qui fait partie d'une suite d'aventures ayant pour cadre une quête de plus grande envergure (la reconquête des terres jadis tombées aux mains des orques).

Côté mécanique, les règles de Chroniques Oubliées tournent bien; les combats sont rapides et les manoeuvres de combat des différents protagonistes se résolvent sans trop d'hésitation.
Néanmoins, on sent que CO est un système limité dans ses possibilités, sans doute à cause de son orientation initiation. Pour les personnages combattants purs comme le barbare, les possibilités sont claires et s'articulent bien lors d'un combat. Idem pour la prêtresse qui possède elle aussi des options de combat intéressantes, en plus de ses capacités de soins.
Les talents du voleur lui permettent une bonne implication dans l'histoire, même s'il est limité au combat.
Par contre, le magicien pâtit fort de la simplification des règles, ses possibilités de sortilèges étant assez réduites, ce qui peut être frustrant pour certains joueurs.
Les actions et options de combat sont dans une certaine mesure assez limitées, ce qui donne un jeu un tantinet répétitif, surtout pendant les phases de combat; c'est dommage. On pourrait jouer avec les règles complètes de D&D3.5 ou avec celles de Pathfinder, mais on perdrait la simplicité d'usage et de prise en main, ce qui n'était pas notre optique en relançant une table medfan.

Côté ambiance, c'était comme on peut s'y attendre une franche rigolade autour d'une bonne aventure à la donjon; friter des orques et d'autres bestioles est toujours un plaisir, et je dois dire que le meneur de jeu a une fois de plus fait preuve d'une grande imagination et originalité pour nous trouver des protagonistes surprenants. On en redemande :-)

vendredi 24 août 2012

Numenera

Petit coup de projecteur sur Numenera, le dernier projet en date de Monte Cook.
Numenera est un jeu de rôle science-fantasy se déroulant sur la Terre dans un futur très lointain.
Pour soutenir son projet, Monte Cook a lancé un kickstarter, largement plébiscité puisque l'auteur annonçait vouloir récolter $20.000 et en a reçu plus de $ 150.000
Le projet est dors et déjà assuré d'être publié, avec en plus plein de goodies.


Connaissant le bonhomme, on peut s'attendre à un jeu de qualité.
Rappelons pour ceux du fond de la classe que Monte Cook est derrière d'excellents jeux et suppléments comme Plotus, Arcana Evolved, Monte Cook's World of Darkness, Call of Cthulhu d20, etc.
On peut donc espérer un jeu bien abouti niveau background et à la mécanique bien huilée.

1er Open de Mölkky en Wallonie

Le Mölkky, vous connaissez? Ce jeu d'adresse d'origine finlandaise, mêlant jeu de quille et pétanque. 

Le 1er Open de Mölkky en Wallonie se tiendra ce samedi 25 août sur l'Esplanade de la Citadelle à Namur, l'occasion de suivre un grand nombre de parties et de rencontrer des joueurs, l'occasion aussi de prendre l'air (et le soleil si on a de la chance), et enfin l'occasion de découvrir d'autres jeux puisque l'évènement est sponsorisé notamment par Asmodée Belgique.
Pour ma part, je compte bien y aller jeter un oeil. Trop tard pour y participer, hélas; les inscriptions sont clôturées depuis le 22 août mais je note ça à mon agenda pour l'année prochaine.

jeudi 23 août 2012

Neige Fondation (T1), Le sang des innocents

Neige Fondation le sang des innocents est le préquel de la série devenue culte Neige.
Dans un futur incertain, dans un monde plongé dans un hiver sans fin, où l'humanité a été décimée par le mystérieux mal d'Orion, des poignées de survivants, des clans, s'organisent et tentent de reconstruire un nouveau monde sur les ruines de celui de jadis.
C'est l'histoire tragique du clan des Vol-Ce-L'est, et du destin cruel d'un nouveau né (Neige?) dans ce monde cruel, violent, sans pitié.

Le trait est précis, clair, moins réaliste que la série Neige d'origine.
On nous propose un monde malmené et sans pitié pour les faibles; les hommes se sont organisés pour leur survie et sont souvent amenés à faire des choix difficiles s'ils veulent assurer leur survie. On y découvre un univers graphique inspirant et immersif.
L'histoire, sans être d'une criante originalité, est néanmoins prenante, et pourrait servir en l'état d'inspiration pour tout jeu de rôle post-apocalyptique.
La série compte déjà deux tomes (le second est intitulé L'Echarneur).


lundi 20 août 2012

Starwars RPG est de retour !

La nouvelle est tout simplement énorme !
Fantasy Flight Games propose une BETA d'un nouveau jeu de rôle dans l'univers de Starwars. Ca s'appelle Edge of the Empire et ça se présente sous la forme d'un bouquin de 224 pages (édition limitée) contenant tout le nécessaire pour jouer et vivre des aventures dans l'univers space-opera de Georges Lucas.
Hélas, cette version BETA n'est pas gratuite (une trentaine de dollars); ça aurait été trop beau. L'idée de cette BETA est de collecter le feedback des joueurs et meneurs de jeu afin d'obtenir la meilleure expérience ludique possible. Fantasy Flight Games a déjà usé de cette stratégie pour le jeu Only War issu de la licence Warhammer 40.000. Et, à la lecture des commentaires et du suivi de ces BETA tests, ça semble être une technique assez efficace. En tout cas, il faut l'espérer car les attentes des rôlistes sont grandes, surtout pour un jeu aussi connu et adulé que Starwars. Une déception n'en serait que plus grande encore !

dimanche 19 août 2012

L'Espace pour Linceul

L'Espace pour Linceul est un scénario d'initiation pour Rogue Trader. Ce livret (PDF) de 24 pages propose une présentation succincte du jeu de rôle Rogue Trader, 4 personnages prêts-à-jouer, un corpus de règles simplifiées (ce qu'il faut pour jouer l'aventure) et un scénario.

Quelque part dans une région de l’espace regorgeant de périls, un vaisseau à l’abandon représente une opportunité des plus tentantes. Le libre-marchand Sarvus Trask et son équipage sont déterminés à tirer profit de ce vaisseau lourdement endommagé. 
Malheureusement pour eux, ce croiseur léger qui paraissait abandonné renferme un piège mortel prêt à se refermer sur notre ambitieux libre-marchand.

L'intrigue est assez classique et est ponctuée d'explications et de petits passages à lire aux joueurs. Malgré une simplicité apparente, ce scénario a le mérite de présenter plusieurs aspects du jeu Rogue Trader; initialement destiné à un groupe de joueurs désirant découvrir Rogue Trader, il pourrait aisément être étoffé par un meneur de jeu plus expérimenté et intégré à une campagne par exemple.
Une suite intitulée L'Etreinte du Soleil Noir est disponible sur le site de la Bibliothèque Interdite.

vendredi 17 août 2012

Zombicide... Le zombie, c'est bon. Mangez-en !

Zombicide est un jeu coopératif jusqu'à 6 joueurs, à partir de 13 ans. 

Endossez le rôle de survivants dotés de capacités uniques, maîtrisez leurs compétences et jouez en équipe face aux hordes décérébrées de morts-vivants ! Les zombies sont prévisibles, idiots et mortellement dangereux. Ils sont dirigés par les règles du jeu elles-mêmes et une pile de cartes. Malheureusement, il y a BIEN PLUS de zombies que de balles dans le chargeur...
Trouvez des armes et éliminez les zombies. Plus vous éliminez de zombies, plus vos survivants deviennent forts, et plus ils deviennent forts, plus il y a de zombies. La seule issue est un Zombicide !
Jouez les 10 scénarios sur différents plateaux constitués avec les dalles modulaires incluses, ou créez-vous-même les vôtres.

Zombicide bénéficie d'une présentation attrayante, très second degré (visitez la galerie sur le site).
Je ne peux rien dire sur les règles et les mécanismes de jeu, n'ayant pas (encore) acquis ce jeu.

Par contre, je peux vous parler plus en détails d'un autre jeu sur le thème des morts-vivants, j'ai nommé Zombies!!!
Ici aussi, le but est de survivre à une invasion de zombies et d'atteindre l'héliport avant qu'il ne soit trop tard.
Le plan de la ville se déploie au fur et à mesure des tours de jeu, et les zombies apparaissent un peu partout.
Les survivants devront se frayer un chemin à travers les morts-vivants à coup de hache ou de riot-gun, unissant leurs efforts pour survivre ou, au contraire, livrant leurs compagnons d'infortune à la faim vorace des morts qui marchent, histoire de gagner un peu de temps et atteindre l'héliport salvateur.
Zombies!!! bénéficie en outre d'un suivi important avec plusieurs boîtes de tuiles et de cartes supplémentaires.

Wolf and Sister, un petit Web Comic sur WH40K

Wolf and Sister est un Web Comic narrant les aventures d'une jeune Soeur de Bataille et d'un Space Wolf, luttant contre les forces du Chaos et les adeptes des dieux sombres.
Le trait est plaisant et assez dynamique. C'est en VO mais l'anglais utilisé est d'un niveau assez simple.
Je n'ai encore lu que les 15 premières pages, faute de temps mais je compte bien parcourir les 2 saisons (50 pages au total) dés que possible.
Cette petite BD peut éventuellement servir à présenter une des facettes de monde violent de Warhammer 40.000, et pourrait être une bonne illustration pour les jeux de rôle issus de la licence, pour peu qu'on aime l'aspect Comics.

mardi 14 août 2012

Game Master's Kit pour Only War

Alors que Only War est encore en phase de playtest, Fantasy Flight Games (FFG) annonce déjà la sortie du Game Master's Kit.
Ce kit pour meneur de jeu contiendra un livret de 32 pages proposant une aventure complète pour Only War, des PNJ prêts-à-jouer et plein de conseils pour le meneur de jeu, en plus d'un magnifique écran de jeu.

Le playtest de D&D NEXT continue

Le playtest de D&D Next (la future 5ième édition de Dungeons & Dragons) continue avec un nouveau pack à télécharger.
Ce nouveau pack contient une pléthore de fichiers PDF: background, bestiaire, règles de création de personnage, fiche de personnage, classes, guidelines pour le MJ, équipement, règles de jeu et résumé, races, spécialités, liste de sorts.
Plus d'infos concernant ce pack 2 sur le site de Wizards of The Coast.

dimanche 12 août 2012

Encore d'autres jeux de rôle gratuits sur le Web

Suite à mon billet concernant les jeux de rôle gratuits disponibles sur le Web, on m'a soufflé que Tranchons & Traquons était toujours en téléchargement libre à l'adresse suivante http://livresdelours.blogspot.fr/p/nos-jeux.html ainsi que 10.000, Shell Shock et The Hard Way.

On corrige gentiment un oubli pourtant impardonnable: le site d'Olivier Legrand où on peut télécharger Imperium (un jeu dans l'univers de Dune), Terre des Héros (jouer des héros de la Terre du Milieu) et Solomon Kane (qu'on ne présente plus).

Parmi les créations du Grümph que je n'ai pas cités, on peut aussi rappeler Larmes de Rouille ou encore Charognards. En fait, vous pouvez retrouver toutes ses créations dans le Terrier du Grümph.

Je sais que hélas j'en oublie pas mal d'autres mais mon but n'était pas d'en faire une liste complète et exhaustive mais plutôt de mettre en avant des jeux de qualité mis à disposition du plus grand nombre gratuitement.

Stage d'été: jeu de rôle à l'Abbaye de Villers-La-Ville

L'Abbaye de Villers-La-Ville ASBL en collaboration avec l'ASBL D'un rôle à l'autre organise cet été un stage jeu de rôle, du 20 au 24 août. Une étonnante initiative qui permettra à nos chères têtes blondes (à partir de 12 ans) de découvrir les joies du jeu de rôle Grandeur Nature dans un cadre qui n'est généralement pas accessible pour ce genre d'activité.
Il est loin le temps où le jeu de rôle était décrié par les médias et était considéré avec dédain voire méfiance par les parents.
Et à en croire les responsables du site, les enfants adorent !

A l'heure où je tape ces lignes, le stage est déjà complet :-( mais pourquoi pas pour l'été prochain. 
A noter à l'agenda 2013.

Kits de découverte et autres scénarii d'introduction, une alternative pour des jeux de rôle gratuits

Ce petit article fait naturellement suite à mon précédent billet concernant les jeux de rôle gratuits sur le Net.
Outre les jeux de rôle dits "amateur" disponibles sur le Web et proposant un univers et des règles relativement complètes, il existe une autre source de matériel ludique gratuit: les kits de découverte (quickstart rules) et les scénarii d'introduction que les éditeurs mettent à disposition des joueurs potentiels.
La vocation de ces livrets est bien entendu de donner l'eau à la bouche des futurs acheteurs; ils permettent de se faire une idée de l'univers du jeu, de ses règles (même si généralement les règles proposées dans ces quickstart rules sont souvent une version allégée du jeu) et parfois aussi de l'aspect graphique du jeu (qui joue un rôle important dans la perception finale du jeu en question).
Mais au-delà de cet objectif mercantile, il est tout à fait possible de jouer pendant un long moment avec ces kits de jeu, d'autant que les éditeurs proposent également des addons qui viennent encore compléter un peu plus la connaissance du jeu, formant en fin de compte une quantité suffisante de matériel de jeu pour permettre de jouer sans acheter le produit final, du moins pour un temps.
Si on ajoute à ça le matériel fourni gracieusement par les fans du jeu (ceux qui se sont finalement procurés le jeu), on arrive à une masse d'informations largement suffisante pour jouer.

Un exemple qui me semble assez parlant pour illustrer mon propos est la gamme des jeux exploitant l'univers de Warhammer 40.000: Dark Heresy, Rogue Trader, Death Watch, Black Crusade et le récent Only War, les deux derniers jeux n'existant encore pour l'heure qu'en VO.

Rien que pour Dark Heresy, il existe déjà une quantité important de livrets et d'aides de jeu disponibles gratuitement en téléchargement sur le site de la Bibliothèque Interdite:
L'espoir brisé, le premier kit "découverte" de Dark Heresy. Il est en noir et blanc (il faut dire que c'est le premier livret de la gamme W40K et sans doute le PDF le plus téléchargé à l'époque de sa mise à disposition; les fans attendaient cela depuis au moins un millénaire); il est sobre et efficace. Le scénario est peut-être un peu basique mais il va droit au but et ne s'encombre pas de fioritures inutiles. On a en plus droit à un peu de pub qui une fois n'est pas coutume est tout à fait d'à-propos puisqu'il s'agit de la saga de Eisenhorn, célèbre inquisiteur de l'Imperium, de Dan Abnett. De la très bonne littérature pour ceux qui veulent découvrir l'univers si particulier de W40K.
S'en suit Le Tranchant des Ténèbres, un scénario un peu plus fouillé, avec pas mal de phases d'enquêtes et quelques scènes d'action, le tout dans les bas-fonds ouvriers d'une cité-ruche. Ici encore on a pas mal de matériel, des PNJ et des antagonistes que l'on peut aisément réutiliser, un résumé des règles, le tout en couleur.
Si on ajoute à ces deux scénarii des infos sur le système Calixis, une carte, une chronologie de l'histoire du secteur Calixis et bien d'autres aides de jeu notamment sur les disciples des Dieux Sombres ou concernant des suppléments de la gamme et vous aurez déjà une bonne base pour commencer à jouer.

Passons à Rogue Trader, jeu pour lequel pas moins de 3 scénarii sont disponibles sur le site dédié de la Bibliothèque Interdite: L'Espace pour Linceul, L'Etreinte du Soleil Noir et Le Nexus du Traître.
On peut ajouter à ces trois aventures une très belle carte du secteur Koronus, une aide de jeu sur L'Epoque Koronus et une aide de jeu sur les vaisseaux intitulée En Cale Sèche.
Comme pour Dark Heresy, on dispose ici pour Rogue Trader d'un bon petit pack de départ.

Death Watch dispose aussi d'un mini-site promotionnel à la Bibliothèque Interdite.
Ici encore le scénario L'Ultime Sanction remplit pleinement son office en proposant une aventure découverte et un résumé des règles.
Le cadre de jeu de DW est le secteur Jéricho dont la cartographie et l'historique peuvent également être téléchargés sur le site de la Bibliothèque Interdite.

Vous pouvez goûter à l'hérésie avec Broken Chains, une aventure d'introduction à Black Crusade.
Même recette que pour les autres kits, une petite intro, une aventure, des persos prétirés et un résumé des règles.

Pour finir, le dernier né de la gamme, Only War, propose un scénario d'introduction intitulé Eleven Hour.

Comme vous pouvez vous en rendre compte à la lecture de cette rapide énumération de la gamme W40K, le matériel mis à disposition par l'éditeur est assez important et permet aisément de se lancer dans l'aventure sans acheter le livre. Il est clair que cette stratégie ne tient pas la longueur et qu'à un certain moment donné, les joueurs usant de ces ersatz de jeux devront acheter au moins un ouvrage de la gamme pour avoir les règles complètes. J'en conviens. A moins qu'un meneur imaginatif et puisant dans les richesses du Net (j'ai pas dit le Warp) ne leur proposent assez de matériel maison pour continuer à jouer en se passant du livre officiel des règles... à suivre.

jeudi 9 août 2012

Jeux de rôle gratuits sur le Net

Vu la conjoncture économique actuelle et le prix parfois assez élevé des livres de jeu de rôle (j'insiste bien sur le fait que je ne remets aucunement en cause la qualité des jeux du commerce, et je suis persuadé que le prix demandé pour un livre de jeu de rôle est tout à fait représentatif du travail fourni par les créateurs), je me suis dit qu'une petite liste non-exhaustive des jeux de rôle gratuits que j'ai pu trouver sur le Net pourrait sans aucun doute en intéresser plus d'un.
Voici donc quelques jeux que j'ai eu la chance de découvrir au détour du Web.

Athalame, un jeu de rôle du Grumph où on incarne des animaux anthropomorphes dans un cadre médiéval fantastique; idéal pour initier nos chères petites têtes blondes. A noter que le système de jeu (un dérivé du d20) peut aisément être utiliser pour un autre cadre, fantasy ou non.

DungeonSlayers, le jeu de baston et d'exploration de donjon comme au bon vieux temps; des règles simples et complètes, des illustrations originales et bien dans le ton; du travail de pro. L'édition 3.5.5 a été traduite par Le Scriptorium mais une 4ième édition vient de voir le jour sur http://www.dungeonslayers.com

Athala propose un univers médiéval fantastique très fouillé et un ensemble de règles cohérentes et complètes (certains diront complexes). Du lourd, un système orienté simulation, un monde, Rayhana, très étendu et offrant des possibilités infinies de jeu.

Kult vit une nouvelle incarnation grâce à un noyau dur de fans motivés. Le site propose une nouvelle version compilée des règles de jeu, une fiche de personnage, un supplément aventures et l'écran du meneur de jeu; un fanzine intitulé "K" a récemment vu le jour et présente le jeu et la gamme, ainsi que pas mal de matos.

misterfrankenstein alias Yno offre en téléchargement gratuit plusieurs scénarios one-shot et campagnes burst dont la plus connue est sans conteste Le Syndrome de Babylone. A noter également la mise à disposition du système de jeu Corpus Mechanica qui a motorise la campagne Casus Belli Black Trinity.

Tiamat est un jeu de rôle mettant en scène l'éternel combat du Bien et du Mal par l'entremise de combattants d'arts martiaux, à notre époque. Le jeu est très bien illustré et les règles très abouties, proposant de maîtriser des arts martiaux les plus divers. Les options de combat sont tout bonnement ahurissantes.Côté inspiration, on ne peut que penser au jeu de rôle Feng Shui ou aux grands films de karaté façon Bruce Lee ou encore le plus moderne Sucker Punch. L'influence des jeux vidéo est elle aussi bien présente dans Tiamat.
Tiamat bénéficie d'un réel suivi avec une abondance de suppléments et de scénarii.
L'auteur de Tiamat bosse actuellement sur un autre jeu de SF cette fois, et qui s'intitule Kentaurus.

Autre jeu de SF, plus particulier cette fois, avec Mahamoth.
Encore un jeu signé Le Grumph. Mahamoth propulse les joueurs dans un avenir sombre pour une poignée de survivants, derniers représentants d'une humanité errant dans l'espace à bord de vaisseaux-mondes et confrontés à des races extraterrestres singulières et souvent hostiles. Un jeu de SF fantasy à l'ambiance très particulière, inspiré notamment des écrits de Pierre Bordage.

Toujours chez Le Grumph, il y a aussi la traduction de Paladin, le jeu de rôle de Clinton R. Nixon, où on incarne des héros oeuvrant pour les forces du Bien mais aux prises avec la noirceur et la tentation du Mal qui existe en chaque individu.

Autre jeu signé Le Grumph (encore lui), GVM (pour Guerrier, Voleur et Magicien), un dérivé du système dK, spécialement formaté pour les aventures à la Porte-Monstre-Trésor.

Les Errants d'Ukiyo, actuellement édité par les Editions Icare, était jadis un jeu de rôle amateur gratuit, encore disponible sous sa forme première à cette adresse. On y joue des samurais dans la plus pure tradition cinématographique des films de sabre (Les Septs Samurais pour ne citer qu'un des plus connus).

A tous ces jeux viennent s'ajouter la profusion de rétroclones de D&D, généralement disponibles gratuitement dans une version non illustrée ou simplifiée au niveau de la mise en page comme c'est le cas pour Labyrinth Lord.

Il est inutile de préciser que la petite liste ci-dessus est loin de couvrir l'entièreté de ce qu'il est possible de trouver comme jeux de rôle gratuits sur le Net mais il me semble qu'il s'agit là d'un petit panel des plus intéressant.
Je terminerai donc ce billet en signalant que je suis également l'auteur de plusieurs petits jeux ou cadres de jeu disponibles en téléchargement gratuit dans la rubrique adhoc : The Return of The Not Totally Dead (BaSIC ou D20) et sa campagne Zombie Apocalypse, Conan aventures à l'âge hyborien (BaSIC), BaSiC MedFan, Bureau 51 (BaSIC) , Cyber Age (pour BaSIC), BaSIC X-Files, Les Marches de l'Ouest (pour Labyrinth Lord), Aventures en Terre du Milieu (D20), Adamante (D20 OGL), Doom (D20), Road Warrior (D20), Star Trek 2254, Chroniques du Monde des Ténèbres (avec storytelling simplifié), Cthulhu Fhtagn.

En espérant que cette petite liste vous aura permis de découvrir (ou de redécouvrir) ces jeux. Les vacances ne sont pas encore finies et c'est souvent l'occasion propice aux découvertes et aux rencontres ludiques.
Bonne lecture et bon jeu !

lundi 6 août 2012

Casus Belli #3

Un opus #3 dans la continuité des deux précédents numéros, plein à craquer d'infos, de critiques de jeu, d'interviews, d'articles de fond sur notre hobby et de matériel de jeu et autres scénarii.
Je ne vais pas vous faire ici un sommaire complet de ce 3ième numéro; d'autres sites l'ont déjà fait en long et en large.
Je vais juste m'attarder sur les articles qui m'ont le plus intéressé dans ce Casus Belli #3.
On a donc dans l'ordre des pages deux interviews des plus intéressantes: celle de Kenneth Hite (co-auteur de Cthulhu Gumshoe) et de Robin D. Laws (créateur notamment du système Gumshoe).
On a ensuite deux critiques de jeux de super-héros: Marvel Heroic (VO) et Icons (VF chez John Doe).
La critique de Fiasco (traduit par Edge Entertainement) a grandement éveillé mon intérêt.
S'en suivent trois autres critiques pour Les Terres Perdues (par Yno), Les Errants d'Ukiyo et Terra Cthulhiana.
Côté jeux vidéo, j'ai lu attentivement la critique de Silent Hill Downpour qui a éveillé chez moi d'éprouvants souvenirs de la vision du film Silent Hill de Christophe Gans (un des rares films qui m'a vraiment fait flippé).
A noter un scénario pour Eclipse Phase, peut-être un peu trop politique pour moi mais qui exploite bien certains aspects du background du jeu, et le bestiaire pour Chroniques Oubliées, complétant ainsi les règles de base de ce très bon jeu d'initiation.
L'article sur Tunnels & Trolls et l'interview de son créateur Ken St André m'ont ramené des années en arrière, à la lointaine époque où je débutait le jeu de rôle avec AD&D2 (eh oui, pas avec T&T).
J'ai également découvert l'existence d'une perle en lisant la rubrique rétro consacrée au jdr Prince Vaillant, précurseur du très connu Pendragon.
Voilà pour ce troisième numéro de Casus Belli. Un excellent cru comme les deux précédents numéros, et on peut déjà apercevoir la couverture du 4ième numéro sur le site de Black Book Editions.