mardi 8 septembre 2015

Dark Matter : retour au terme de la première saison

J'avais déjà parlé (avec enthousiasme) de cette série Syfy dans un précédent article. Je reviens donc sur le sujet au terme de la première saison. Globalement cette série m'a laissé une très bonne impression; elle m'a fait penser à la série Firefly: un équipage, un vaisseau et keep flying. Bon, elle est encore loin d'arriver à la cheville de l'excellente série de Joss Whedon mais on sent quelques inspirations de ce côté.
Difficile d'en dire plus sans risque de spoiler mais au fil des épisodes, on découvre petit à petit les facettes de chaque personnage de l'équipage et les connexions qui existent entre eux, chaque découverte ouvrant la porte à d'autres sous-intrigues.
Et comme dans la plupart des séries de ce type, on a droit à un gros cliffhanger à la fin du 12ième épisode qui clôt cette première saison, et à une apparition de Wil Weathon dans le rôle d'un méchant énigmatique.
Une série à suivre et des idées en pagaille pour tout jeu de rôle SF.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire