mercredi 7 octobre 2015

The Giver


Attention, cet article contient quelques spoilers.

The Giver est l'adaptation cinéma du roman Le Passeur de Lois Lowry dont j'ai parlé dans un précédent article.
C'est une adaptation assez fidèle du roman, malgré quelques scènes ajoutées que j'évoque plus loin.
Le simple usage du noir et blanc pour mettre en avant la société modèle de la Communauté, excepte de sentiments et de passions, est une idée géniale, le héros percevant petit à petit les couleurs des choses qui l'entourent au fur et à mesure de sa formation et de son parcours initiatique de dépositaire de la mémoire.
Bien entendu, on n'échappe pas à certains aménagements pour le besoin du film; des scènes d'action ont été ajoutées, notamment la fuite de Jonas. Le roman ne mentionne pas (ou peu) la complicité de Fiona et Jonas; elle n'a pas un rôle aussi important dans le roman. Après la fuite de Jonas et Gabriel, on ne sait pas vraiment ce qu'il advient de la Communauté. Ça n'est pas raconté dans le roman. On ne sait pas ce qu'il advient du Passeur. Personne ne se lance à la poursuite de Jonas.
Le film propose sa version des événements et répond d'une certaine manière aux questions laissées en suspend à la fin du roman. Et ce n'est pas nécessairement un mal selon moi.
Ce film reste donc une adaptation intéressante du roman et transcrit assez bien l'esprit et le propos des écrits de Lois Lowry (enfin c'est mon avis). A voir après avoir lu le roman bien entendu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire