vendredi 1 avril 2016

Fin de l'aventure du Trou aux Orcs (je fais du jeu de rôle avec mes enfants)

Jeudi de congé pluvieux, moment idéal pour tester ma règle optionnelle sur les Dés de Destin pour l'Anneau Noir et terminer l'aventure du Trou aux Orcs débutée en novembre de l'année passée.
Côté règles de jeu, les Dés de Destin ont servi un peu mais sans grande conviction; ça tourne et ça ajoute un peu de jeu narratif mais sans créer une révolution autour de la table. Il faut dire qu'arriver au niveau 5, les personnages sont déjà assez balaises et ne sont véritablement en difficulté que face à des créatures conséquentes comme une Bête Eclipsante rencontrée en fin d'aventure. Pour le reste, les mécaniques de l'Anneau Noir fonctionnent bien mais on commence à en sentir les limites, notamment en terme d'évolution et de progression des personnages.
Côté aventure, c'était une session typique de porte-monstre-trésor; malgré le côté (un peu) répétitif de ce type d'aventure, ça a plu aux participants, un peu moins au meneur de jeu (votre serviteur). Après six séances de jeu, il faudra que je me renouvelle un peu et que je propose à mes jeunes joueurs davantage de variété. J'avoue avoir maîtrisé cette fin d'aventure en roue libre. On fera mieux la prochaine fois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire