mercredi 25 mai 2016

La Légende de Baahubali

Petite expérience cinématographique avec La Légende de Baahubali, un film d'aventure épique indien, véritable blockbuster au pays de Ganesh.
L'histoire en quelques mots: un enfant miraculeusement sauvé des eaux est recueilli et élevé par des fermiers. 
Une vingtaine d'années plus tard, l'enfant devenu jeune homme décide de braver les interdits et d'aller voir ce qu'il y a au-delà de la grande cascade qui marque la frontière de "son pays". Dans cette contrée inconnue, il rencontre Avantika, une belle guerrière qui lutte avec un petit groupe de rebelles contre la tyrannie du cruel roi Bhallaldeva. Il décide d'aider la jeune femme dans sa lutte contre le tyran; il découvre alors qu'il est le fils caché du précédent roi, Baahubali, trahi et assassiné sur les ordres de son propre frère Bhallaldeva.
Le film s'achève sur cette révélation et attend bien entendu une conclusion dans un second opus annoncé pour 2016.

Baahubali nous raconte une légende, une histoire épique, la lutte éternelle entre le courageux héros et le vil tyran. Côté scénario, rien de bien original.
Par contre, ce qui m'a le plus étonné, c'est la manière de mener le récit avec notamment les interludes de danses et de chants. On m'avait prévenu que les films indiens en étaient truffés mais ça surprend malgré tout. Cela dit, si on se laisse prendre au jeu, ce n'est pas si gênant et ça ajoute un côté léger au drame. Une autre chose assez surprenante, c'est la place des héros, plus grands que nature, presque pourvus de pouvoirs divins: il suffit de voir les scènes de combat pour s'en persuader. Ce sont eux, les héros, pas de doute là dessus, et les hommes de main et soldats du méchant prennent très cher.
Pour ma part, c'était une expérience que je voulais tenter et j'en ressors amusé et avec l'envie de voir la suite ou d'autres films de la même veine. Ca a quelque chose de surprenant et de rafraîchissant qui change des blockbusters à grand spectacle issu du cinéma américain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire