jeudi 18 mars 2021

Labyrinthe, le jeu d'aventure (suite)

Voilà. Il ne m'a pas quitté depuis une dizaine de jours, j'ai nommé le jeu d'aventure Labyrinthe. Je vous en ai déjà parlé à maintes reprises, d'abord avec le VO puis avec cette magnifique VF. Là, j'ai terminé ma lecture et je repose l'ouvrage, les yeux encore plein d'images des dédales et des salles étranges du Labyrinthe, et des rencontres qui j'y ai faites.

Outre la qualité de l'ouvrage en tant qu'objet, avec sa couverture en tissu, sa très belle jaquette, ses rubans marques-pages, ses illustrations, ses dés customisés, ce jeu d'aventure est un petit bijou ludique, à m- chemin entre le jeu de rôle et le livre dont vous êtes le héros. Les règles sont simples (on lance un ou plusieurs dés à six faces, on garde le plus élevé ou le plus bas, on doit essayer de battre une difficulté de 2 à 6, 1 étant toujours un échec) et inspirantes, les situations et les scènes proposées dans le jeu sont inventives, amusantes et offrent de belles possibilités de roleplay et de jeu tout simplement (certaines proches du film, d'autres originales), la progression dans l'aventure est ingénieuse, en plus d'une très bonne re-jouabilité. Que dire de plus si ce n'est que Labyrinthe est un jeu idéal pour initier des rôlistes débutants mais plaira aussi aux vieux routards, victimes ou non de la nostalgie. Vraiment un jeu et un livre qui valent le détour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire