jeudi 27 juin 2019

Mycorhizes, un jeu de rôle en duo par SMS ou réseaux sociaux (Thomas Munier)

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un jeu de Thomas Munier, même si je tenais son actualité à l’œil, de loin. Et il faut bien l'avouer, les écrits de Thomas sont toujours aussi surprenants et déroutants. Il semble ne jamais devoir en finir avec Millevaux et ses forêts hallucinées. On ne va pas se mentir: c'est ça qui nous plaît.
Avec Mycorhizes, Thomas nous propose un jeu de rôle en duo, jouable par SMS ou réseaux sociaux. A la lecture, on pourrait aussi y jouer par email ou sur un forum.
Mycorhizes se passe une fois de plus dans la forêt de Millevaux.
Les deux joueur.euse.s errent dans cette forêt et communiquent à distance par le réseau des Mycorhizes, comprenez par les plantes et donc par la forêt elle-même. Le jeu, assez court, à peine 15 pages, donne les instructions et le modèle à suivre pour assurer une communication claire entre les deux participant.e.s
Les deux joueur.euse.s sont invités à s'envoyer régulièrement des messages, se répondant mutuellement et construisant une histoire commune.
Le jeu impose certains choix qu'en au nombre minium de messages ainsi que la fréquence des échanges et le temps de jeu. Au terme de ce temps de jeu, les deux participant.e.s sont invité.e.s à conclure l'aventure en répondant à une série de questions.
La sécurité émotionnelle n'est pas oubliée puisque le jeu propose une syntaxe pour les messages hors-jeu et une question finale sur le ressenti des personnes en fin de partie.
Pour autant, la bienveillance est de mise durant toute la durée du jeu.
La moitié du livret de jeu est occupé par un exemple de partie qui éclaire grandement sur une manière de jouer, fournissant des exemples d'application des différentes règles. Une méthode didactique très efficace je trouve.

Mycorhizes, comme la plupart des autres jeux de Thomas, est un OVNI étrange et intrigant; dans son concept - jeu de rôle en duo, sans meneur - je le rapprocherais de IN ORBIT de Riley Rethal ou Sur les Chemins de Chrysopée, le jeu épistolaire de Morgane Reynier.
Un jeu à tester cet été, si vous voulez vous perdre dans les forêts de Millevaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire