jeudi 2 juillet 2020

Heart The City Beneath Quickstart

Heart The City Beneath est un jeu de rôle d'exploration de donjons et d'horreur signé Grant Howitt et Christopher Taylor. Ce billet est rédigé à partir du Quickstart disponible gratuitement sur itch.io. En un peu plus d'une cinquantaine de pages, les auteurs nous proposent un jeu à l'approche originale, mélangeant habilement le dungeon crawling, l'exploration d'un monde étrange et claustrophobique et une certaine forme d'horreur, le tout motorisé par un système de jeu basé sur les résistances des personnages à cet environnement à la fois hostile et merveilleux.
Autre particularité, les personnages incarnés par les joueur.euse.s ne sont pas des héros mais des êtres aussi étranges que le monde dans lequel ils évoluent, des laissés-pour-compter, des exilés, des aventuriers obsédés par une quête, ne reculant devant rien pour arriver à leurs fins. Le monde de Heart The City Beneath est rien moins que l'équivalent souterrain de l'univers du jeu Spire The City Must Fall. On y croise d'ailleurs des drows et des elfes venus de la surface.
Côté système et règles, ce jeu se veut résolument narratif, avec un ensemble de règles simples qui se déclinent tout au long des cinquante pages du livret. La résolution des actions s'appuie sur la résistance des personnages aux agressions de leur environnement, les personnages accumulant des points de Stress et souffrant à terme des conséquences malencontreuses de cette accumulation de tension.
On retrouve des éléments communs des jeux modernes, et notamment les PbtA avec l'importance de la conversation, les tags décrivant l'équipement, les répercussions (fallouts) agissant comme autant d'états ou d'étiquettes sur les personnages, le traitement commun sur base de règles similaires pour les monstres et les fouilles (delves) c'est-à-dire les explorations de lieux dangereux, l'ensemble reposant sur une petite dose de subtil équilibrage.
Outre les règles de base, le Quickstart propose une première aventure pour tester les règles et se familiariser avec le monde et cinq personnages prêts pour l'aventure.
Graphiquement, le jeu est assez beau; les quelques illustrations du kit et du site de financement participatif laissent transparaître un univers riche et original. La maquette du Quickstart est sobre et agréable à lire. Un jeu intrigant que je rapprocherais du jeu vidéo Darkest Dungeon pour son ambiance et son graphisme et du jeu de rôle Macadabre pour l'horreur dérangeante et la déchéance programmée des malheureuses victimes... héros.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire