dimanche 5 août 2018

Perdu dans la Montagne de Feu

J'ai récemment acheté la 5ième édition du Sorcier de la Montagne de Feu, ouvrage emblématique des Livres Dont Vous Êtes Le Héros.
Rappelons au passage que ce livre est le premier de la collection Défis Fantastiques, paru en 1983 et traduit par Gallimard en 1984.
J'avais déjà chroniqué ce livre-jeu dans un précédent article; c'était donc une relecture mais aussi l'occasion de découvrir les nouveautés de cette 5ième édition.
L'histoire reste la même et le texte identique, ainsi que les règles de jeu.
Le changement le plus significatif est sans aucun doute le choix de nouvelles illustrations, tant en couverture (Robert Ball) que pour les illustrations intérieures (Vlado Krizan). 
Ce changement d'identité visuelle a déjà fait coulé beaucoup d'encre chez les passionnés. Il est vrai qu'on pourrait regretter les illustrations originales de Russ Nicholson. Pour ma part, j'ai été séduit et intrigué par ces nouvelles illustrations, nettement plus modernes et qui devraient attirer un nouveau public, plus jeune.
Il faut avouer que l'ouvrage original date quand même de plus de 30 ans et que, sans vouloir dénigrer le travail d'illustration de Russ Nicholson, les dessins proposés ici sont très corrects et plus dans l'air du temps, sans doute aussi plus à même d'attirer un nouveau lectorat. Il faut aller de l'avant, que diable !
Autre changement: le Scriptarium a collaboré à cette nouvelle édition et nous propose trois héros prêts à jouer pour démarrer l'aventure. En fin d'ouvrage, on a droit à une mini-encyclopédie d'Allansia avec des informations sur les lieux et les protagonistes de l'aventure. On en apprend plus sur le sorcier Zagor et sur la ménagerie qui peuple les couloirs de la Montagne de Feu.
Dernier point, en début de livre, Léo Hartas nous propose une carte d'Allansia; cette carte, à l'ancienne, replace de nombreux lieux issus de la collection Défis Fantastiques.
Dernière touche en toute fin d'ouvrage avec les quelques livres-jeux de la collection Défis Fantastiques déjà disponibles dans cette 5ième édition et un encart sur le jeu de rôle Défis Fantastiques sorti chez le Scriptarium

Pourquoi ai-je intitulé cet article "Perdu dans la Montagne de Feu"?
Pour la simple et bonne raison que je me suis perdu dans le labyrinthe de couloirs et de salles de la Montagne de Feu. Arrivé à un certain paragraphe marquant l'entrée du labyrinthe précédant la salle où se terre le sorcier Zagor, je me suis tout bonnement égaré dans le dédale de couloirs et de corridors, tournant en rond et désespérant d'en trouver la sortie. Et bien entendu, je n'avais pas tracé de carte. 
Honte à moi: je me suis finalement tourné vers une solution proposée sur Internet. Je sais: c'est mal.
Le plus injuste, c'est que j'avais dans mon sac à dos tous les objets requis pour arriver à bout des pièges et des monstres, y compris le sorcier Zagor que j'aurais vaincu sans difficulté. J'avais les clés requises pour ouvrir le coffre et m'emparer du trésor... mais sans la soluce, sans doute serais-je encore en train d'errer dans les sombres couloirs de la Montagne de Feu, ce qui prouve bien que le grand Zagor n'a pas dit son dernier mot.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire