dimanche 26 janvier 2020

I Am Mother

Suite à l'extinction de l'espèce humaine, à l'abri dans un bunker high-tech, le robot "Mère" a la charge de faire naître des embryons humains et d'élever sa progéniture afin de repeupler la terre dévastée. Pendant des années, "Fille" va grandir et s'épanouir dans cet univers préservé. L'arrivée d'une inconnue, survivant de l'apocalypse, va tout remettre en cause.

D'emblée, I Am Mother nous plonge dans un huit-clos singulier; alors qu'à l'extérieur du bunker, on devine un monde devenu inhabitable, nous suivons la vie de "Fille", de sa naissance à son adolescence, sous la surveillance bienveillante mais un peu inquiétante de "Mère". L'arrivée d'une inconnue du dehors, une survivante, va tout bouleverser. Difficile d'en dire plus sans risquer de spoiler l'intrigue. Une inspiration à exploiter pour vos scénarios post-apocalyptiques incluant un bunker, des robots et un monde extérieur inconnu et quelques secrets à découvrir. A noter l'animation des robots que j'ai trouvée assez remarquable. Les scènes où le robot "Mère" prend soin de sa "Fille" sont à la fois attendrissantes et étrangement dérangeantes. Au final, pas la production science-fiction du siècle mais un petit film Netflix plein de bonnes idées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire