dimanche 5 janvier 2020

Mes prochaines lectures SF

Hormis ma lecture actuelle, Hurlemort de Serge Brussolo, et mon travail d'écriture La Malédiction de Mordred, j'ai décidé cette année de me tourner résolument vers la science-fiction. Même si mes lectures sont partagées à part égale entre fantasy et science-fiction, je n'ai encore qu'effleuré le genre en jeu de rôle, mis à part une assez longue période Starwars mais que je considère plus comme du Space Opera que de la science-fiction.
Afin de nourrir cette année 2020 en matière SF, j'ai acheté hier deux romans.
J'avais vu passer le premier, Semiosis de Sue Burke, sur les réseaux et lu plusieurs critiques élogieuses. De l'avis général un très bon roman  sur la colonisation mais aussi une fable écologique. Je vous en dirais plus une fois que je l'aurai lu.
Le second, Rétrograde de Peter Cawdon, il a juste attiré mon regard dans le rayon SF de la librairie. Le quatrième de couverture m'a semblé intriguant. Il a donc rejoint le premier dans ma petite pile de lecture pour 2020.

Semiosis (Sue Burke): Ils sont cinquante des femmes, des hommes de tous horizons. Ils ont définitivement quitté la Terre pour, au terme d'un voyage interstellaire de cent soixante ans, s'établir sur une planète lointaine qu'ils ont baptisée Pax. Ils ont laissé derrière eux les guerres, la pollution, l'argent, pour se rapprocher de « la nature ». Tout recommencer. Construire une Utopie. Mais très vite, des drames menacent leur idéal. Du matériel irremplaçable est détruit. Des morts surviennent et s'accumulent. La nature est par essence dangereuse ; celle de Pax, mystérieuse, ne fait pas exception à la règle. Pour survivre, les colons vont devoir affronter ce qu'ils ne comprennent pas et comprendre ce qu'ils affrontent.

Rétrograde (Peter Cawdron): Liz Anderson est l'une des cent vingt personnes vivant au sein de la colonie martienne Endeavour. Entourée de ses collègues représentant les principaux pays du monde, et sous la direction de quatre agences spatiales travaillant de concert, Liz s'est engagée pour une mission de dix ans sur la planète rouge. Mais la camaraderie martienne vole en éclats lorsque, sur Terre, le feu nucléaire pleut sur plusieurs grandes villes. Les communications sont coupées et les colons se retrouvent isolés à des dizaines de millions de kilomètres de chez eux. Qui croire quand les rumeurs prennent le pas sur l'information ? Vers qui se tourner quand les rivalités entre les nations resurgissent ? Et comment, malgré le chagrin et l'incompréhension, continuer à agir pour le bien de la colonie et de l'humanité tout entière ? D'autant qu'à chaque instant Mars peut vous tuer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire