vendredi 6 novembre 2020

Cursed

Et si Excalibur s'était choisi une reine plutôt qu'un roi. C'est là le pitch de départ de Cursed, une adaptation très libre de l'épopée arthurienne basée sur un ouvrage de Frank Miller et Tom Wheeler

Alors que le royaume est mis à feu et à sang par les terribles Paladins Rouges de l'Eglise, la jeune Nimue, sorcière du peuple de Fae, se voit confier l’Épée du Pouvoir, unique chance de salut pour son peuple persécuté.

Comme je l'ai mentionné plus haut, Cursed est une adaptation très libre de l'épopée arthurienne et même si on retrouve des personnages connus et emblématiques comme Merlin, Arthur, MorganePerceval ou Gauvin, on est très loin des histoires classiques et des images d’Épinal de la saga originelle. Une fois ce parti pris accepté, on a une histoire pleine de rebondissements et d'aventures et une production plutôt soignée avec un graphisme original quoique parfois un peu sanguinolent, en tout cas assez original pour être souligné. Sans être exceptionnelle, cette série reste très divertissante et se laisse regarder avec plaisir.
Côté inspiration, elle a le mérite renouveler le genre et de sortir des sentiers battus avec une revisite sans complexe du mythe arthurien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire