jeudi 6 septembre 2018

Unsere Mütter, unsere Väter

Unsere Mütter, unsere Väter est une mini-série allemande de 3 épisodes de 90 minutes. L'histoire se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale, entre 1941 et 1945, en Allemagne, en Pologne et sur le front de l'Est.
On suit le destin tragique de cinq jeunes allemands.
Wilhelm et Friedhelm sont frères et soldats dans la Wehrmacht. Ils participeront à l'opération Barbarossa, de l'avancée fulgurante des troupes allemandes jusqu'à la débâcle finale en passant au travers du terrible hiver russe. Viktor est juif et échappera miraculeusement aux camps de la mort pour finir par rejoindre un groupe de partisans polonais. Charlotte s'engage comme infirmière et vivra le front de l'Est dans un hôpital de campagne tandis que Gretta rêve de devenir la nouvelle Marlene Dietrich.
L'originalité de cette trop courte série est de raconter la guerre mais du point de vue des allemands qui l'ont vécue et pour une grande part qui l'ont subie.
Au-delà des clichés, on se rend compte à quel point la société allemande du début de la guerre était noyautée par les Nazis et à quel point la doctrine nauséabonde du 3e Reich imprégnait tous les niveaux de la société allemande de l'époque.
Pour autant, dés les premiers combats contre les russes, Wilhelm doit assumer son rôle d'officier et accomplir des choses qui vont à l'encontre de sa conscience.
A l'inverse, son jeune frère Friedhelm, d'abord pacifiste à la limite de la trahison, est transformé par la guerre et devient peu à peu insensible au carnage qui sévit autour de lui.
Idem pour Charlotte qui découvre les horreurs de la guerre, loin de la propagande grandiloquente du ReichViktor, en tant que juif, vit la guerre comme une fuite perpétuelle tandis que Gretta est victime de ses trop grandes ambitions. Son rêve de gloire s’effondre en même temps que le Reich.
Une série très dure mais que je conseille à tous les amateurs de séries de guerre qui veulent découvrir un point de vue originale et ô combien édifiant.
Côté jeu de rôle, Night Witches me semble le jeu le plus approchant pour exploiter la thématique de la guerre et de ses conséquences, adapté au cadre spécifique de la série.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire