mardi 26 mars 2019

Soulfire (John Grümph)

Soulfire est un petit jeu de rôle de John Grümph, écrit dans le cadre du Game Chef 2017, qui vous plongera dans un univers magique emprunt de légendes africaines.

Vous incarnez des êtres étranges, des squelettes morts-vivants, gardiens de la frontière. A l'ouest, le Royaume des Cendres jadis ravagé par l'Haïaki. A l'est, les jeunes royaumes humains, pleins de promesses et de vitalité. Jadis l'Haïaki fut vaincu mais le Mal est de retour. Sortis de votre trop longue torpeur, vous arpentez à nouveau la terre des vivants, traquant les créatures de l'Haïaki. Vous êtes l'unique rempart de l'humanité avec laquelle vous allez devoir retisser des liens.

Soulfire mélange agréablement les légendes africaines et l'esprit OSR
Les joueur.euse.s y incarnent des êtres à la fois puissants et fragiles. Ils disposent de pouvoirs extraordinaires mais leur survie dépend aussi des liens qu'ils réussiront à tisser avec les communautés des vivants. Le jeu profite une fois de plus des talents artistiques et de game designer du Grümph avec une très belle carte et des illustrations très évocatrices. 
Côté game design, j'ai particulièrement apprécié la règle du dé de condition permettant de mesurer l'état ou la condition d'une pièce d'équipement, d'une arme, d'un pouvoir.
D'après ce que j'ai lu, c'est une règle également présenté dans Macchiato Monsters d'Eric Nieudan.

Plusieurs traits et équipements sont définis par un dé de condition - noté Δ4, Δ6, Δ8, Δ10 ou Δ12. À chaque fois que le personnage active cet élément, la joueuse lance le dé correspondant. Le résultat du jet s’applique comme indiqué, mais tout résultat égal ou inférieur à 3 diminue la valeur du Δ : un Δ8 devient un Δ6, un Δ6 devient un Δ4. Lorsque le Δ4 disparaît, de même la ressource.

Cela permet de gérer autant les possibilités d'utilisation des pouvoirs magiques que la dureté d'une arme ou la solidité d'une armure, de manière ludique et élégante.
Personnellement, je ne suis pas certain de jouer ou de faire jouer à Soulfire. L'esthétique et le thème du jeu sont assez particuliers. Pour autant, la simplicité et la subtilité des règles de jeu m'ont bien plu et méritent amplement d'être réutilisées en jeu. J'ai quelques petites idées qu'il faut que je creuse encore.

1 commentaire: