jeudi 7 mars 2019

Stubby

Stubby, c'est l'histoire vraie du chien de guerre le plus décoré de la Première Guerre Mondiale, et le seul qui fut promu au grade sergent.
C'est aussi un film d'animation très réussi que j'ai eu l'occasion de voir dans le cadre du festival Anima.
Plus léger que Funan dont j'ai parlé précédemment, Stubby fait la part belle à la bravoure et l'héroïne avec un petite touche d'humour.
Malgré un contexte de guerre, ce film d'animation reste accessible à partir de 6 ans, avec quelques explications de la part des parents sur la guerre des tranchées et l'usage de gaz de combat.
Un petit bémol à noter tout de même: le fait que les soldats allemands soient déshumanisés par le port d'un masque à gaz, même dans les séquences où cela ne se justifie pas vraiment; j'imagine que ce manichéisme est motivé par une volonté de simplifier le récit (le film s'adresse à des enfants à partie de 6 ans) mais il ne faudrait pas oublier que les soldats allemands étaient eux-aussi de pauvres bougres pris dans la tourmente d'un conflit qui à l'heure du récit en était déjà à sa quatrième année. Comme les soldats français, la plupart aspirait à une cessation des combats et rêvait de retrouver leur famille.
Encore une fois, comme Funan, ce film d'animation nécessitera sans doute à une explication en famille autour des thèmes abordés.
Juste pour le fun, j'ai été voir sur wikipedia ce qu'on racontait sur le vrai Stubby. Tout ce qui est raconté dans ce film d'animation est vrai. Ce petit clébard prévenait les soldats des attaques au gaz, trouvait les soldats blessés dans le no man's land et a même permis la capture d'un espion allemand, après quoi il fut promu sergent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire