mardi 18 décembre 2018

Petite rétrospective de l'année 2018

2018 touche à sa fin et c'est traditionnellement l'heure de faire une rétrospective de l'année écoulée, un petit coup d’œil dans le rétroviseur du blog.
J'avais débuté l'année par deux articles intitulés À bas les règles, une déclaration d'amour pour le jeu de rôle simple motorisé par des règles simples ou pas de règles du tout. Ai-je tenu la ligne? Oui et non. Oui je suis resté sur des jeux aux règles simples voire minimalistes à quelques exceptions près, j'en parlerai plus loin. Non car j'ai souvent oscillé entre jeux simples et retour aux grosses mécaniques ludiques et rassurantes d'un certain point de vue.

Du côté des jeux, j'ai chroniqué Bootleggers de John Harper (on y joue des trafiquants d'alcool pendant la Prohibition, PbTA simplifié), Dream Askew d'Avery Alder (hack d'Apocalypse World sans meneur et sans dé), Dark Davokar (un hack de Cthulhu Dark dans l'univers de Symbaroum), SYNC de Kira Magrann (cyberpunk non violent), The Mountain Witch de Timothy Kleinert, Soth de Steve Hickey, Lone Wolf Adventure Game de Joe Dever, Ironsworn de Shawn Tomkin, Réalité Augmenté de  Paul D. Gallaguer et traduit par Khelren, Vieja Escuela, Teen Detective (hack de Cthulhu Dark, encore un), Electric Sheep (hack cyberpunk de Lady Blackbird), RPGs, Maze Rats de Ben Milton, Three Kings (scénario pour Achtung! Cthulhu), Weird West de Stuart Robertson, le webzine Black Pudding, Debt Is Only The Beginning (un jeu de mages contemporains), Accio Hogwarts (du Harry Potter très léger) et Tetra (un jeu de rôle tactique).
En majorité des jeux assez courts, à l'exception de The Mountain Witch, de Soth et de Ironsworn, et des hacks d'Apocalypse World ou de Cthulhu Dark ou issus de l'OSR
Lone Wolf Adventure Game est également un cas particulier puisqu'il s'agit d'une boîte contenant plusieurs livrets destinés à l'initiation et à la découverte progressive du jeu de rôle. Connaissant déjà les règles de la collection des Livres Dont Vous Êtes Le Héros Loup Solitaire, je n'ai pas eu à faire un gros effort de lecture et de compréhension pour ce jeu.
Tant que j'évoque cela, j'ai constaté un grand retour des jeux de rôle solo avec d'excellents jeux et notamment Ironsworn qui demeure une très belle découverte. Pour ma part, j'ai ressorti et relu/rejoué la série Astre d'Or avec beaucoup de plaisir et de nostalgie. 
Je reste un grand fan des livres-jeux au point d'avoir adapté et mis en page un petit livret d'une douzaine de pages pour jouer à plusieurs la première aventure de Loup Solitaire, sous le titre La Chute des Seigneurs Kaï. Mon petit hommage à Joe Dever en quelque sorte.
Côté parties jouées, je n'ai malheureusement pas joué beaucoup au jeu de rôle avec mes enfants avec seulement une partie de Cold World en février et une partie pas trop réussie de Lone Wolf Adventure Game pendant les vacances d'été. J'espère me rattraper pendant la pause de fin d'année.
Je voudrais leur faire jouer la suite de Cold World motorisé cette fois par Défis Fantastiques. C'est une expérience que je voudrais tenter et je ne manquerais pas d'en faire un compte rendu sur ce blog.
Consolation de fin d'année, j'ai enfin réussi à lancer des parties de jeu de rôle au bureau, à raison d'une partie tous les lundi midi, quand nos agendas le permettent. On joue L'Horreur de Lanesville pour Cthulhu Dark. Ce sont des séances courtes (45 minutes max) très intenses. Que du plaisir, à suivre l'année prochaine.
Pour le reste, j'ai eu l'occasion de suivre d'excellents podcasts et quelques bonnes séries télé aussi, dont Mars du National Geographic.

En conclusion une année un peu en demi teinte, où les moments rôlistes ont été rares mais précieux.
Une année de lecture et aussi d'écriture.
Un peu de nostalgie, avec ma relecture du Sorcier de la Montagne de Feu et toujours ma passion pour les Livres Dont Vous Êtes Le Héros. 
Une année de découverte avec Ironsworn (dont la traduction devrait bientôt être disponible gratuitement chez 500NDG). Je ne pense pas y joué mais le travail de Shawn Tomkin est remarquable et vaut la peine d'être souligné.
Une année d'expérimentation aussi avec du jeu de rôle au bureau.

Mes projets pour 2019?
Sans aucun doute continuer les sessions de jeu de rôle au bureau. Ca a l'air de plaire aux joueur·euse·s et pour ma part j'y prends énormément de plaisir.
Faire plus de jeu de rôle avec mes enfants reste une de mes priorités pour 2019.
Deux parties sur l'année, on ne va pas se mentir, c'est frustrant, d'autant qu'ils sont très demandeurs.
Côté jeux, ma récente expérience avec Cthulhu Dark a conforté mon avis concernant ce système de jeu. Il est efficace quand on a besoin de lui et il se fait oublié le reste du temps. De plus il convient parfaitement à ma manière de maîtriser Cthulhu. On fera donc du Cthulhu Dark en 2019.
Je vais très certainement continuer à creuser du côté des Livres Dont Vous Êtes Le Héros. La nostalgie est un moteur puissant, à ne pas sous-estimer, et la réédition chez Gallimard des Défis Fantastiques ne m'aide pas à me sevrer de cette dépendance (qui ne nuit pas à la santé bien heureusement).

Ainsi se termine cette année 2018. Une année de plus dans ma vie de rôliste.
Déjà vingt-sept années* de jeux et d'aventures.
Le temps passe trop vite quand on s'amuse :-)

(*) sans compter les quelques années précédentes où j'ai lu assidûment les Livres Dont Vous Êtes Le Héros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire